Une pétition contre le stationnement au lac Selby est déposée à l’hôtel de ville de Dunham

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Une pétition contre le stationnement au lac Selby est déposée à l’hôtel de ville de Dunham
La Ville de Dunham désire transformer le stationnement de la rue Wilkinson, près du lac Selby, en ajoutant des cases de stationnement et en créant une aire de détente. (Photo : Le Guide - Xavier Demers)

MUNICIPAL. Un comité de citoyens a déposé une pétition au conseil de ville de Dunham pour se prononcer contre l’agrandissement du stationnement municipal et la création d’une aire de détente sur un lot partiellement vacant dans le secteur du lac Selby, sur la rue Wilkinson.

Gail Tobin, l’une des membres du comité citoyen, s’était entretenue avec le Journal Le Guide au début du mois concernant ses craintes entourant le projet de la Ville de Dunham.

«La Municipalité ne semble pas avoir une idée des besoins et des souhaits des résidents, aucun plan à moyen ou long terme, aucune considération des coûts à long terme et des dommages à la qualité de vie et à l’environnement, a déploré Mme Tobin. Notre comité voudrait aider la ville à rectifier cela.»

En outre, la pétition souligne quelques craintes soulevées par le comité citoyen, entre autres, l’achalandage qu’un nouveau stationnement pourrait amener, l’impact sur la quiétude des citoyens résidents du lac Selby, des enjeux de sécurité ainsi que la problématique de consommation d’alcool. Avec un possible achalandage accru, le comité s’inquiète aussi de l’impact environnemental sur le lac.

Mme Tobin avait rencontré le maire, avec un autre citoyen, au sujet du parc et du stationnement. Lors de cette rencontre, ils «ont invité la ville à repenser leurs plans et leur site pour le bien de la communauté».

«La réunion a précisé qu’aucun plan clair n’était en place malgré une subvention de 30 000 $ du ministère des Forêts de la Faune et des Parcs, soutient le comité. La municipalité n’a pas étudié les impacts environnementaux, financiers et communautaires de son projet d’agrandissement au stationnement de Wilkinson et de la création d’une aire de détente. Surtout il n’y a pas eu de consultation publique avant l’achat d’un terrain.»

Le projet consiste à transformer le stationnement actuel sur la rue Wilkinson, qui compte environ quatre places de stationnement, en aire de détente tout en ajoutant des cases. La Municipalité a fait l’acquisition d’un lot adjacent au stationnement actuel, terrain qui est présentement boisé.

Le maire de Dunham, Pierre Janecek, avait indiqué au début du mois de juillet que le conseil désirait s’assurer que le stationnement et le parc allaient avoir le moins d’impact possible pour les voisins.

«Ce terrain-là, c’est pour la Municipalité, pas pour les visiteurs, avait martelé M. Janecek. C’est pour ceux qui vont au lac Selby, mais on ne peut pas contrôler tout le monde. C’est pour les gens de Dunham.»

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments