L’aéroport Roland-Désourdy se dote d’une station de météo automatisée

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
L’aéroport Roland-Désourdy se dote d’une station de météo automatisée
La station météo AWOS III est maintenant opérationnelle à l’aéroport Roland-Désourdy. (Photo : Gracieuseté)

AÉROPORT. Le site de l’aéroport Roland-Désourdy a maintenant accès à une station de météo automatisée qui fournit de l’information en temps réel et à toute heure du jour aux pilotes.

Avec ce nouvel outil, les pilotes ont accès à plusieurs informations par internet, par fréquence radio ou par téléphone. Ils peuvent connaître la force et la direction des vents, la température et le point de rosée, la visibilité, le plafond des nuages au-dessus de l’aéroport, le calage altimétrique ainsi qu’une prévision météorologique à court terme à l’aéroport.

«Cette acquisition importante rehausse le niveau de sécurité aérienne et la fiabilité de l’aéroport, a indiqué le directeur général de l’aéroport, Jean Langevin. Les pilotes arrivant de l’extérieur peuvent planifier leurs vols à notre aéroport avec plus de précision et de certitude ayant accès aux conditions météo réelles et prévues en tout temps et de n’importe quel point de départ.»

L’aéroport avait soumis en octobre de l’an dernier une demande de subvention au ministère des Transports du Québec (MTQ) dans le cadre du Programme d’aide québécois aux infrastructures aéroportuaires régionales (PAQIR). Le mois suivant, le MTQ a accordé une aide financière avoisinant les 160 000 $, soit la moitié du montant total pour l’achat, l’installation et l’homologation d’une station météo. La Régie aéroportuaire régionale des Cantons-de-l’Est (RARCE) s’est par la suite entendue avec la firme néo-brunswickoise Approach Navigation Systems pour acquérir la station météo.

Un aperçu des données auxquelles ont accès les pilotes en temps réel (Photo: Capture d’écran)
Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des