Des semaines de la construction moins achalandées en temps de pandémie à Bromont, montagne d’expériences

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Des semaines de la construction moins achalandées en temps de pandémie à Bromont, montagne d’expériences
Les visiteurs ont été beaucoup moins nombreux qu’à l’habitude au parc aquatique de Bromont, montagne d’expériences, durant les vacances de la construction. (Photo : Gracieuseté)

TOURISME. Les dirigeants de Bromont, montagne d’expériences (BME) ont dressé un bilan plutôt morose des semaines de la construction, qui se tenaient du 18 juillet au 2 août. Le parc aquatique a vu son achalandage diminuer de 54 % par rapport à l’an dernier, justifié selon BME par le contexte sanitaire.

Lors des vacances de la construction de 2019, ce sont pas moins de 47 000 visiteurs qui avaient foulé le terrain du parc aquatique de BME. Cette année, ce sont 21 471 visiteurs qui se sont rendus à Bromont.

«C’est certain que notre bilan est teinté de la COVID-19,  a affirmé le président de BME, Charles Désourdy. En temps normal, une météo aussi favorable aurait attiré les foules. Cette année, malgré les mesures préventives mises en place, certaines personnes sont plus frileuses de fréquenter des lieux publics.»

La journée où l’achalandage était le plus important a été le vendredi 24 juillet lorsque le maximum admis de visiteurs, soit le tiers de la capacité maximale habituelle, a été atteint avec 2 014 visiteurs. L’an dernier, la journée la plus importante avait vu 4 500 visiteurs se présenter sur le site de BME.

«Malgré tout, c’est important de voir le positif dans tout ça, a fait remarquer M. Désourdy. Nous sommes heureux d’être ouverts, d’offrir du travail à nos employés et de permettre à la clientèle d’avoir accès au parc de manière presque exclusive.»

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Me notifier des