La transition vers des emballages sans plastique

La transition vers des emballages sans plastique

Avec la montée du mouvement pour la protection de l’environnement, de plus en plus d’entreprises cherchent des solutions durables et adaptées à leur clientèle. L’emballage des différents produits se trouve souvent au cœur des discussions pour diminuer l’empreinte écologique d’un produit ou d’un service.

Cependant, de nombreuses entreprises se demandent toujours comment il est possible d’acheter des emballages respectueux de l’environnement sans augmenter leur budget. Dans cet article, nous explorerons les options disponibles sur le marché pour éviter d’utiliser du plastique.

La popularisation des emballages en plastique remonte à la deuxième moitié du XXe siècle. Elle est grandement due à la légèreté et la résistance du matériau. Ses qualités physiques étaient très avantageuses pour de nombreuses industries. Toutefois, le plastique n’est pas parfait. Il ne se décompose pas rapidement dans la nature et envahit plutôt les sites d’enfouissement, les océans et les habitats naturels des animaux.

Pour éviter d’utiliser ce matériau très polluant, de plus en plus d’entreprises se tournent vers des emballages plus durables, comme les boîtes en carton et la canne à sucre.

Le changement vers l’emballage en carton

Le carton est un matériau fabriqué à partir de papier épais qui peut être recyclé ou non. Le carton est parfait pour protéger la majorité des produits étant donné qu’une entreprise peut facilement choisir l’épaisseur de ses emballages.

Par ailleurs, le carton se décompose beaucoup plus rapidement dans la nature. Il peut également être recyclé dans la majorité des municipalités du Québec. Le carton est ainsi un choix beaucoup plus respectueux de l’environnement que le plastique.

Finalement, le carton est une option qui ne devrait pas faire exploser votre budget d’emballage. En effet, il est facile de trouver des emballages en carton qui sont moins chers que ceux en plastique. En plus de diminuer l’empreinte environnementale de votre entreprise, vous économiserez de l’argent.

La popularisation des biomatériaux

De plus en plus de fabricants d’emballages se tournent vers des matériaux issus de la production agricole. La pulpe de canne à sucre, aussi appelée la bagasse, est l’une des options les plus populaires. Ces matériaux possèdent les mêmes qualités physiques que le plastique, dont l’étanchéité et la résistance aux chocs. Cependant, étant entièrement issue de matières naturelles, la bagasse se décompose complètement après quelques mois dans la nature. De plus, la bagasse est un matériau très peu dispendieux à produire, car il provient de la pulpe restante après l’extraction du jus des cannes à sucre.

Parmi les emballages en bagasse, on retrouve principalement des contenants alimentaires et des ustensiles. De plus en plus de restaurateurs optent pour ce matériau pour diminuer l’empreinte écologique de leur menu pour emporter.

Pour les autres entreprises, il existe également des sacs fabriqués entièrement en matière décomposable et différents contenants de transport, comme des boîtes et des sacs étanches.

Avec l’augmentation des lois interdisant le plastique à usage unique, les entreprises du Québec doivent trouver rapidement des solutions pour s’adapter. La transition vers les emballages en cartons et en biomatériaux est déjà un bon pas en avant pour la protection de l’environnement.

 

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments