De gros projets devraient se mettre en branle en 2021

Par Xavier Demers
De gros projets devraient se mettre en branle en 2021
L’un des gros projets qui devraient se faire en 2021 est la construction d’un nouveau garage municipal à Cowansville. (Photo : Le Guide - archives)

MUNICIPAL. Les villes de la région ont adopté, en même temps que leurs budgets, leurs plans triennaux d’immobilisations (PTI), dans lesquels elles ont identifié des projets majeurs d’investissement qui devraient se faire dans les trois prochaines années.

Malgré la pandémie qui fait toujours rage, l’année 2021 risque d’être chargée en termes de projets menés par les différentes municipalités de Brome-Missisquoi.

C’est, entre autres, le cas de Bromont qui prévoit amorcer la construction de sa nouvelle caserne de pompiers sur la rue Shefford. Un montant de 6,3 M$ y est affecté, mais Bromont devrait obtenir des subventions et l’aide de deux villes voisines qui sont desservies par le Service de sécurité incendie de Bromont/Brigham/Saint-Alphonse-de-Granby.

«C’est un projet qui est conditionnel à une subvention qui est estimée à 4,34 M$, a expliqué le directeur des finances de la Ville de Bromont, Richard Joyal. Pour tout ce qui est service incendie, on a un partenariat avec Saint-Alphonse-de-Granby et Brigham, qui, eux, paient environ 30 % du montant résiduel, sans la subvention.»

À Cowansville, c’est la construction du nouveau garage municipal qui occupe la plus grosse part du gâteau pour les investissements prévus en 2021. La Ville espère obtenir une subvention d’environ 3,4 M$ pour ce projet, qui est estimé à un peu plus de 5,23 M$.

Du côté de Lac-Brome, la réfection du barrage Blackwood est le plus gros projet qui sera financé entièrement en 2021. Les travaux devraient coûter environ 3,2 M$.

«Il nous reste quelques autorisations à obtenir du ministère de l’Environnement, a indiqué le directeur général de la Ville de Lac-Brome, Gilbert Arel. On espère pouvoir réaliser les travaux cet été. Ce sont des travaux majeurs. On est certains que ça ne nuira pas au va-et-vient dans le centre-ville parce que, s’il y a une partie de la rue Lakeside qui va être fermée, ça va être en alternance. On va travailler principalement dans le parc et dans l’étang.»

Travaux routiers

Plusieurs projets de réfection des routes sont également dans les plans pour cette année.

Du lot, notons la réfection d’une partie des rues Windsor et Champlain (3 M$), d’un secteur du chemin de Granby (1 M$) et des infrastructures de la rue Messier (750 000 $) à Bromont ainsi que de travaux dans le secteur de la rue Montagne (5,5 M$ répartis sur deux ans) à Lac-Brome.

«C’est principalement dans le secteur Bondville, précisément les rues Saint-Jude, Montagne et Cowell, a expliqué Gilbert Arel à propos des travaux du secteur de la rue Montagne. C’est un projet qui va être subventionné par [le Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec] (TECQ) et par [le Fonds pour l’infrastructure municipale d’eau] (FIMEAU), à plus ou moins 60 %.»

Autres travaux

La Ville de Cowansville a indiqué un investissement total d’environ 800 000 $ pour des travaux de réfection sur deux digues, soit la digue Bull 1 (525 000 $) et la digue Mitch-Bédard (275 000 $), dans son PTI pour 2021.

La Ville prévoit également une dépense de près de 715 000 $ pour les plans et devis concernant la mise à niveau de son centre aquatique. En tout et partout, le projet est estimé à un peu plus de 8,5 M$, dont la majorité est prévue pour l’exercice 2022.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments