Brome-Missisquoi rend hommage aux victimes de la COVID-19

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Brome-Missisquoi rend hommage aux victimes de la COVID-19
Mention unique tout au long de la matinée sur le panneau électronique de la Ville de Cowansville. (Photo : Gracieuseté - Fanny Poisson)

PANDÉMIE. À l’invitation de la MRC de Brome-Missisquoi, plusieurs acteurs de la scène politique municipale, provinciale et fédérale ont pris part, ce matin, à une cérémonie virtuelle visant à rendre hommage aux victimes de la pandémie de coronavirus. Les drapeaux des hôtels de ville de la région ont également été mis en berne par la même occasion.

Selon les données compilées par le CIUSSS de l’Estrie – CHUS, un millier de personnes desservies par le Réseau local de service (RLS) de la Pommeraie ont attrapé la COVID-19 au cours des 365 derniers jours. Vingt-sept d’entre elles sont décédées de la maladie et une cinquantaine d’autres ont dû être hospitalisées en raison de complications liées à cette maladie.

Isabelle Charest

La députée provinciale de Brome-Missisquoi, Isabelle Charest, indique que cette journée de commémoration permet de prendre un temps d’arrêt pour honorer les victimes et témoigner de la sympathie aux familles éprouvées.

La députée-ministre se dit consciente que la pandémie laissera des cicatrices importantes chez bon nombre de citoyens de la région. Elle invite également les gens à la prudence car, ajoute-t-elle, «le combat n’est pas encore terminé».

Mme Charest signale que les drapeaux du parlement et des édifices gouvernementaux ont été mis en berne pour souligner ce triste anniversaire et qu’une cérémonie est actuellement en cours jusqu’à 13h15 devant l’Assemblée nationale.

«La population est également invitée à observer une minute de silence, cet après-midi, à 13h», ajoute-t-elle.

Lyne Bessette

Poursuivant dans la même veine, la députée fédérale de Brome-Missisquoi, Lyne Bessette, souligne que «la dernière année nous a tous mis à l’épreuve» et que «la communauté ne sera jamais plus la même sans les personnes qui nous ont quittés».

Mme Bessette rappelle le rôle premier plan joué par les travailleurs de la santé tout au long des 365 derniers jours, mais insiste également sur les efforts déployés par les employés et les élus du gouvernement fédéral, du gouvernement provincial et des municipalités canadiennes au cours de la dernière année.

«La pandémie a également eu des retombées positives en permettant de tisser des liens encore plus étroits entre les élus de Brome-Missisquoi», ajoute-t-elle.

Patrick Melchior

Le maire de Farnham et préfet de la MRC de Brome-Missisquoi, Patrick Melchior, dit partager la peine des familles endeuillées.

Il profite également de l’occasion pour souligner l’implication des organismes communautaires de la région.

«J’ai vu des organismes se retourner sur un dix cents pour aider la population dès les premiers jours de la pandémie. Le personnel et les bénévoles de ces associations méritent tout notre respect», insiste-t-il.

M. Melchior ajoute que la résilience et l’esprit de collaboration des citoyens méritent aussi d’être soulignés.

«On ne choisit pas d’être dans une tempête, dit-il, mais chacun peut choisir comment gérer la tempête.»

Robin Marie Coleman

La présidente-directrice générale adjointe du CIUSS de l’Estrie – CHUS, Robin Marie Coleman, reconnaît dès le départ que «ce n’est pas une mince tâche que de résumer les 365 derniers jours».

La fonctionnaire ajoute du même souffle: «Un mur d’inconnu, d’incertitude, s’est dressé devant nous. Nos équipes se sont relevé les manches et ont usé de créativité (pour combattre la pandémie).»

La PDG adjointe estime que 1600 membres de son organisation ont été confrontés de façon toute spéciale à la COVID-19, dont 550 dans les hôpitaux et 400 dans les CHSLD. Pas moins de 80 postes de préposés aux bénéficiaires ont également été ajoutés en renfort.

«Info-Santé a notamment répondu à 8000 appels au cours de la dernière année en provenance du RLS de la Pommeraie. Pas moins de 2500 de ces appels étaient en lien avec la COVID-19», poursuit-elle.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments