En route vers la zone jaune

Photo de Sarah Villemaire
Par Sarah Villemaire
En route vers la zone jaune
Les chiffres concernant l'administration de la deuxième dose suivent la vague alors que la vaccination complète a été administrée à 7,5 % des Estriens. (Photo : GranbyExpress-Éric Patenaude)

SANTÉ. Une fois de plus, le taux de vaccination continue de grimper en Estrie où 66,3 % de la population a reçu au moins une dose de vaccin. Une tendance à la hausse qui amènera tranquillement la région vers la zone jaune dès lundi prochain.

Depuis lundi dernier, le calendrier de devancement de la prise de rendez-vous pour la deuxième dose a ouvert de nouvelles plages horaires pour les personnes âgées de 80 ans et plus. En point de presse plus tôt aujourd’hui, la direction de la Santé publique de l’Estrie a tenu à préciser que pour les prochains jours, ce devancement de rendez-vous sera possible seulement  pour les gens qui ont reçu en première dose le vaccin Pfizer. En attente de nouveaux arrivages du vaccin de Moderna et d’AstraZeneca dans les prochaines semaines, l’option de devancer son rendez-vous n’est donc pas possible pour les personnes ayant reçu en première dose ces vaccins. «Le devancement du calendrier est une option possible, mais pas une obligation», affirme Jean Delisle, directeur de la campagne contre la COVID-19 en Estrie. La direction confirme que toutes les doses prévues à cet effet seront disponibles pour les  rendez-vous préalablement établis lors de l’administration de la première dose.

La vaccination auprès des jeunes âgées de 12 à 17 ans progresse bien sur l’ensemble du territoire. Bien qu’un système de transport scolaire vers les centres de vaccination soit prévu dans les prochains jours, la direction tenait à saluer les jeunes et leurs parents d’avoir déjà pris eux-mêmes leur rendez-vous diminuant ainsi la pression sur le programme de navettes. «Nous tenons à féliciter les jeunes et leur parent de contribuer à l’effort vaccinal», souligne Jean Delisle.

À quelques jours du palier d’alerte jaune

Les jours sont maintenant comptés en zone orange alors que la région passera officiellement en palier d’alerte jaune dès lundi prochain. Cette nouvelle ère offrira  une bouffée d’air frais aux propriétaires de bars qui pourront rouvrir leur porte après plusieurs mois de fermeture. De plus, les rassemblements intérieurs seront autorisés aux occupants de deux résidences privées. Avec ces bonnes nouvelles, le directeur de la Santé publique de l’Estrie, le Dr Alain Poirier réitère le point de ne pas baisser la garde au niveau des consignes sanitaires restantes. «Oui, la transmission communautaire diminue, mais il faut continuer jusqu’à tant que l’on lève les mesures de protection», mentionne-t-il.

 

 

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments