COVID-19: la pandémie toujours sous contrôle en Estrie

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
COVID-19: la pandémie toujours sous contrôle en Estrie
Pas moins de 80 % des Estriens ont reçu une première dose de vaccin ou ont pris rendez-vous pour la recevoir. (Photo : Depositphotos)

SANTÉ. En raison de la régression de la pandémie de COVID-19 et du taux de vaccination toujours plus élevé, la région de l’Estrie franchira une nouvelle étape, dès lundi, avec un retour en zone verte.

Hier, lors d’un point de presse organisé par le CIUSSS de l’Estrie – CHUS et la Direction régionale de la santé publique, un seul nouveau cas d’infection avait été rapporté aux autorités compétentes dans les 24 heures précédentes. Le nombre de cas actifs sur le territoire était alors évalué à 42 alors que le nombre cumulatif de personnes infectées par le coronavirus depuis le début de la pandémie se chiffrait à 14 876. Les éclosions dans le réseau de la santé (un), les établissements scolaires (trois) et les milieux de travail (un) paraissaient également sous contrôle.

«La situation en Estrie est très encourageante, comme c’était le cas l’été dernier. Il est également intéressant de savoir que les vaccins sont encore efficaces contre la propagation des nouveaux variants», indique Dr Alain Poirier, directeur régional de la Santé publique .

Ce dernier insiste néanmoins sur l’importance de la vaccination et invite les gens qui ne sont pas encore immunisés contre la maladie à prendre rendez-vous.

«Pour éviter une quatrième vague à l’automne, les gens doivent s’assurer de recevoir leurs deux doses de vaccin et continuer à respecter les mesures sanitaires de base. Ces deux mesures sont d’autant plus importantes que les gens ont davantage de contacts entre eux en raison du déconfinement», insiste Dr Poirier.

Le directeur de la Santé publique prend également soin de rappeler que les enfants âgés entre zéro et onze ans seront particulièrement à risque de contracter le virus lors la prochaine rentrée scolaire faute d’avoir été vaccinés. Il faut préciser que l’administration du vaccin aux enfants n’a toujours pas autorisé.

Taux de vaccination de 68,4 %

En date d’hier, 68,4 % des Estriens avaient déjà reçu une première dose de vaccin et 18 % avaient obtenu leur deuxième dose. Le taux de vaccination s’élevait à 69,3 % en Haute-Yamaska (incluant Bromont) et à 67,9 % dans le secteur de Brome-Missisquoi (RLS La Pommeraie).

«Pas moins de 80 % de la population âgée de 12 ans et plus a reçu un vaccin ou a pris rendez-vous pour se faire vacciner», signale Jean Delisle, directeur de la campagne de vaccination en Estrie.

La population plus âgée est largement vaccinée (94,2 % chez les 70 ans et plus), 90,1 % chez les 60-69 ans, 83,4 % chez les 50-59 ans, 73,9 % chez les 40-49 ans) alors que la population plus jeune l’est beaucoup moins (62,9 % chez les 30-39 ans et 60,8 % chez les 18-29 ans).

«Le taux de vaccination chez les adolescents de 12 à 17 ans (67,8 %) dépasse maintenant celui des jeunes adultes. L’administration du vaccin en milieu scolaire a largement contribué à ce succès, mais il est important que les ados non encore vaccinés prennent rendez-vous rapidement afin d’être immunisés pour la rentrée scolaire 2021-2022», rappelle M. Delisle.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments