Plus de 135 sacs d’école remis à des enfants de Brome-Missisquoi

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Plus de 135 sacs d’école remis à des enfants de Brome-Missisquoi
Le députée provinciale de Brome-Missisquoi, Isabelle Charest, la directrice générale, Geneviève Couture, et la présidente du Centre de pédiatrie sociale Main dans la main, la Dre Anne Rouleau, ainsi que la mairesse de Cowansville, Sylvie Beauregard (Photo : (Photos: Journal Le Guide - Xavier Demers))

RENTRÉE. Ce sont environ 200 personnes qui se sont rendues au Centre de pédiatrie sociale Main dans la main, à Cowansville, jeudi dernier, dans le cadre de la quatrième édition de la Fête de la rentrée. Plus de 135 sacs d’école ont été remis aux enfants lors de cette journée festive.

« Chaque année, nous sollicitons la communauté et les donateurs pour récolter du matériel scolaire et des dons pour aider nos familles à se préparer pour que les enfants puissent avoir le nécessaire pour leur rentrée scolaire et aussi favoriser leur réussite, a déclaré la directrice générale de Main dans la main, Geneviève Couture. Notre objectif, c’est vraiment de contribuer à ce que les enfants puissent s’épanouir et développer leur plein potentiel et leur faisant vivre une journée inoubliable où tout est mis en place pour eux. »

« C’est une de nos fêtes les plus populaires, a affirmé de son côté la présidente du conseil d’administration de Main dans la main, la Dre Anne Rouleau. On a notre fête de Noël qui est toujours très populaire aussi, mais, ici, il y a quelque chose. Les enfants reviennent chaque année, ils sont contents. On fait des jeux sur les droits des enfants, la nutrition. »

En plus des effets scolaires, les enfants ont pu s’amuser avec des jeux éducatifs et la présence d’un clown. Une massothérapeute et des coiffeuses étaient également sur place.

« Étant donné les restrictions en lien avec la pandémie, on fonctionne par groupe, a décrit la Dre Rouleau. Ce sont des vagues d’enfants, de familles qui viennent, pour éviter que tout le monde soit là en même temps et qu’il y ait des files d’attente, surtout pour la coiffure, qui est populaire. C’est la deuxième fois qu’on l’organise de cette façon, l’an dernier, on avait déjà fait l’expérience. »

La rentrée scolaire peut être un facteur de stress important autant chez les parents que chez les enfants des familles en situation de vulnérabilité, un stress exacerbé par la pandémie et les incertitudes entourant le retour en classe.

« Il y a beaucoup d’inconnus en fait, a expliqué la Dre Rouleau. Même sans la pandémie, la rentrée scolaire, d’avoir l’équipement requis, ce n’est pas simple pour toutes les familles. On a des familles nombreuses des fois. Pour nous, c’est essentiel de leur donner du piment, autant avec une nouvelle coupe de cheveux que du matériel neuf, pour qu’ils soient frais et contents de retourner à l’école. »

La députée provinciale de Brome-Missisquoi et ministre déléguée à l’Éducation, Isabelle Charest, ainsi que la mairesse de Cowansville, Sylvie Beauregard, se sont également déplacées pour l’occasion.

« C’est un honneur pour moi d’être ici aujourd’hui et de pouvoir être témoin de cet engagement, cette mobilisation de tout ce beau monde, a déclaré Mme Charest. Merci à tous ceux qui s’impliquent pour faire en sorte de donner une chance égale à nos enfants de s’épanouir, de s’accomplir, d’évoluer. Cette fête aujourd’hui est très évocatrice de ce qu’on veut pour nos enfants. » « C’est une richesse pour une municipalité, une région de voir autant de personnes s’unir pour changer un milieu de vie pour tout le monde, mais surtout pour des enfants, a affirmé pour sa part Mme Beauregard. Je pense que de faire une fête comme ça, ça peut venir atténuer les peurs, les craintes chez les enfants de la rentrée scolaire. Parfois, cette rentrée-là devient un casse-tête parce qu’on ne peut pas procurer à nos enfants tout ce que les autres auront. Avec la fête, ça rend l’égalité envers les enfants et c’est beaucoup. »

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments