Les conservateurs s’engagent à appuyer le projet de lien ferroviaire

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Les conservateurs s’engagent à appuyer le projet de lien ferroviaire
Le candidat conservateur dans Brome-Missisquoi, Vincent Duhamel, devant la gare de triage de Farnham (Photo : (Photo: Journal Le Guide - Xavier Demers))

POLITIQUE. Le candidat conservateur dans Brome-Missisquoi, Vincent Duhamel, a promis qu’un gouvernement conservateur appuiera « techniquement et financièrement » les études de faisabilité en lien avec le projet de l’Alliance du corridor ferroviaire Estrie-Montérégie (ACFEM). Ce projet consiste à relier Montréal et Lac-Mégantic par voie ferrée, permettant le transport de marchandises et de passagers.

M. Duhamel en a fait l’annonce mercredi dernier près de la gare de triage de Farnham, accompagné de collègues candidats conservateurs des circonscriptions voisines.

« Quand les régions sont fortes, c’est tout le Québec qui est fort, a affirmé le candidat. Comme député, je veux relancer et diversifier notre économie régionale. La modernisation de la voie ferrée du CP est un projet structurant pour la région. »

Il considère que le projet peut avoir un impact positif important tant du côté économique, environnemental que pour la mobilité.

M. Duhamel a d’ailleurs accusé les libéraux de « négliger la région parce qu’ils la tiennent pour acquise », particulièrement dans ce dossier.

« Il est temps que ça change. Depuis quatre ans maintenant, l’ACFEM travaille sur le dossier sans jamais avoir eu d’interlocuteurs valables de l’autre côté. Ici, on s’entend, la ministre Joly a un bureau de développement économique à Sherbrooke, le ministre Marc Garneau n’a jamais été interlocuteur qui s’est intéressé à ce dossier. Ils sont restés sur les lignes de côté et ont laissé le train passer. »

M. Duhamel n’a pas chiffré l’aide financière qu’un gouvernement conservateur pourrait apporter.

« Des études de faisabilité, ça peut aller dans toute sorte de directions en termes de prix, mais on s’engage à vraiment supporter les municipalités, le gouvernement du Québec, pour les études et il va y en avoir plusieurs à faire », a-t-il déclaré.

GARE DE TRIAGE

Le candidat conservateur s’est également engagé à relocaliser la gare de triage située en plein cœur de Farnham.

« La gare de triage soulève de vives inquiétudes en plus d’être un peu un œil au beurre noir pour une ville comme Farnham, a déclaré M. Duhamel. Pour nous, c’est inacceptable de se retrouver dans une situation où le gouvernement n’a jamais rien fait pour la gare de triage qui est quand même maintenant assez désuète. »

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments