Le Bloc soutient le projet de l’ACFEM

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Le Bloc soutient le projet de l’ACFEM
La candidate du Bloc québécois dans Brome-Missisquoi, Marilou Alarie, et sa collègue dans Shefford, Andréanne Larouche (Photo : (Photo: Journal Le Guide - Xavier Demers))

POLITIQUE. Les candidates du Bloc québécois dans Brome-Missisquoi, Marilou Alarie, et dans Shefford, Andréanne Larouche, ont réitéré leur appui au projet de train entre Montréal et Sherbrooke de l’Alliance du corridor ferroviaire Estrie-Montérégie (ACFEM).

« Personnellement, je tiens à réitérer notre volonté au Bloc québécois à participer activement à la mise en œuvre du projet de train Montréal-Sherbrooke, a déclaré Mme Alarie. On parle aussi de la restructuration des infrastructures, leur mise à niveau, il y a des enjeux de sécurité. Ce projet-là est important pour notre région. »

« Alors qu’on planche déjà beaucoup sur la question de la relance post-COVID, ce projet-là s’inscrit tout à fait dans la mouvance de ce type de projets sur lesquels on va devoir se pencher pour se sortir de la COVID d’une façon verte et qui vont relancer le tourisme, qui a été tellement touché par la pandémie », a affirmé de son côté Mme Larouche.

Les bloquistes ont rappelé que le projet est né à la suite d’une idée de l’ancien député bloquiste, Christian Ouellet.

« M. Ouellet a été élu, il est allé chercher le financement nécessaire pour produire une étude de faisabilité. Malheureusement, son successeur à la Chambre des communes a renoncé à prendre le relais. »

Andréanne Larouche a d’ailleurs été l’adjointe de M. Ouellet entre 2007 et 2011.

« C’était pour lui tout naturel de penser à un projet qui visait à réduire le nombre de véhicules sur les routes qui circulaient entre Sherbrooke et Montréal, a-t-elle rapporté. Il le voyait comme une façon de brimer l’émission des gaz à effet de serre. »

APPUI UNANIME

Marilou Alarie s’est réjouie de l’appui au projet de l’ACFEM manifesté par les candidats libéraux et conservateurs, mais a émis quelques bémols.

« C’est fantastique de voir leur ouverture, les libéraux et les conservateurs qui formeront, l’un ou l’autre, le prochain gouvernement, mais bien franchement, depuis 10 ans, ce n’était pas le cas. Les citoyens et surtout l’ACFEM pourront compter sur des députés du Bloc québécois pour faire avancer le projet. »

« On est à l’âge de pierre en termes de transport ferroviaire au Canada, a-t-elle déploré. Les gouvernements ont décidé d’investir ailleurs et ont laissé tomber le train. On se retrouve aujourd’hui avec un retard gigantesque par rapport aux autres pays développés dans le monde. »

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments