Échos de la MRC de Brome-Missisquoi

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Échos de la MRC de Brome-Missisquoi
Les assemblées du conseil des maires de la MRC de Brome-Missisquoi ont lieu à Cowansville le troisième mardi du mois. (Photo : Le Guide - Archives)

MUNICIPAL. Plusieurs sujets ont retenu l’attention lors de l’assemblée mensuelle du conseil des maires de la MRC de Brome-Missisquoi, tenue à Cowansville, mardi soir.

Approvisionnement en eau

La sécheresse de l’été dernier a entraîné une pénurie d’eau dans les marais, rivières et puits de surface de la MRC de Brome-Missisquoi. Les maires de la région se disent conscients du problème et entendent tout mettre en œuvre pour préserver cette ressource vitale. Certains insistent sur l’importance de sensibiliser les citoyens aux conséquences du gaspillage de l’eau potable alors que d’autres se demandent si les municipalités ne devraient pas commencer à penser à aménager des réserves d’eau pour mieux faire face aux périodes de sécheresse.  

Oscultation des chemins municipaux

La MRC de Brome-Missisquoi n’a reçu qu’une seule soumission, celle de SNC-Lavalin au montant de 753 086 $, lors d’un appel d’offres pour l’oscultation des 1000 km de chemins municipaux et la pose d’un diagnostic sur l’état des ponceaux, panneaux de circulation et glissières de sécurité de son territoire. La facture de cette étude sera assumée par le ministère des Transports du Québec qui doit d’abord approuver le choix de l’adjudicataire. 

Projet d’agrandissement du site d’enfouissement

La MRC de Brome-Missisquoi a reçu une résolution de la Ville de Dunham lui demandant d’entreprendre les démarches de modification du schéma d’aménagement et de développement en vue de permettre la réalisation du projet d’agrandissement du site d’enfouissement régional opéré par la Régie intermunicipale de gestion des matières résiduelles de Brome-Missisquoi. 

Tronçon ferroviaire Farnham – Stanbridge Station

L’Alliance du corridor ferroviaire Estrie-Montérégie a commandé une étude sur le potentiel économique du tronçon de chemin de fer de 22,2 km délimité par les municipalités de Farnham et de Stanbridge Station. Cette emprise ferroviaire est à l’abandon depuis des années en raison de son état de détérioration avancé.

La MRC de Brome-Missisquoi a été informé que le Canadien Pacifique envisage le démantèlement de cette voie ferrée d’ici trois ans et presse l’entreprise d’attende les résultats de l’étude avant d’aller de l’avant dans ce dossier.

Modernisation du réseau informatique

La MRC de Brome-Missisquoi a retenu les services de la firme Girafe Conseils T.I., de Cowansville, pour la modernisation de son réseau informatique et l’amélioration des mesures de protection liées à ce système. L’entreprise touchera 58 008 $ pour la mise à niveau des serveurs et des logiciels de cette organisation et 5417 $ pour le service d’entretien et de sécurité cyberinformatique dispensé à ce client. La MRC devra également débourser 2351 $ par mois pour le support technique offert à son personnel par la firme d’experts-conseils. Ces dépenses seront couvertes par le fonds COVID-19 alloué aux MRC par le gouvernement du Québec. 

Nouveaux rôles d’évaluation foncière

La MRC de Brome-Missisquoi a demandé et obtenu un délai de six semaines pour le dépôt des rôles d’évaluation foncière 2022 des municipalités de Bedford, Saint-Armand, Pike River, Stanbridge East, Stanbridge Station, Sainte-Sabine, Saint-Ignace-de-Stanbridge et Notre-Dame-de-Stanbridge. Le service d’évaluation de la MRC a jusqu’au 1er novembre pour se conformer aux exigences du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.

Report du Grand rendez-vous économique

Au lendemain de son assemblée générale annuelle, présentée en mode virtuel le 27 avril dernier, le Centre local de développement (CLD) de Brome-Missisquoi laissait entendre aux membres de la communauté d’affaires régionale qu’ils auraient l’occasion de renouer connaissance, le 25 octobre prochain au Château Bromont, dans le cadre du Rendez-vous économique Brome-Missisquoi. Les responsables ont cependant décidé de reporter la tenue de ce grand rassemblement annuel, pour une deuxième année consécutive, dans la foulée de la quatrième vague de COVID-19. L’événement devrait avoir lieu en 2022 à moins d’un nouveau changement de dernière minute.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments