Trois luttes pour les postes de conseillers à Cowansville

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers

ÉLECTIONS. Des élections se tiendront dans trois districts de la municipalité de Cowansville, en plus de la mairie. Des candidats s’affrontent dans les districts Sweetsburg, Davignon et Fordyce.

SWEETSBURG

Dans le district Sweetsburg, ce sont trois candidats qui sont sur les blocs de départ afin de succéder à Lucille Robert, qui ne sollicite pas de nouveau mandat.

L’homme d’affaires Alain Daigle est l’un de ceux-ci. « L’idée de me lancer en politique municipale m’habite depuis plusieurs années, a-t-il déclaré sur les réseaux sociaux. Maintenant que les enfants ont quitté la maison, j’ai la possibilité, le temps et l’envie de m’investir auprès des citoyens de mon quartier. »

Le président du Comité de sauvegarde du bassin versant du lac Davignon, Gérard Houle, tente lui aussi sa chance. « Je suis citoyen de Cowansville depuis plus de 5 ans, affirme-t-il par voie de communiqué. Cette ville avait tout ce que je recherchais pour y poursuivre mon parcours de vie : ville à dimension humaine, bordée par la nature et jouissant d’un lac et d’installations récréatives accessibles à toutes et à tous. »

L’ancien président du club des Lions de Cowansville, Michael Wing, briguera également les suffrages dans le district. « Je crois qu’il y a toujours place à amélioration et place pour d’autres projets pour attirer des entreprises et des industries qui seront soutenues par toutes les personnes qui déménagent à Cowansville depuis le début de la COVID, indique-t-il. Nous devons enquêter sur la protection de notre approvisionnement d’eau, les berges du lac et le nettoyage de l’extrémité du lac. »

DAVIGNON

Dans le district Davignon, le conseiller municipal sortant Yvon Pepin fait face à Jean-Pierre Dionne.

M. Pepin est le doyen du conseil municipal de Cowansville et sollicite un cinquième mandat. « En 2005, j’avais fait beaucoup de bénévolat, entre autres, dans le hockey mineur et avec les Chevaliers de Colomb, et j’ai pris la décision de me présenter, a relaté M. Pepin. Je suis natif du quartier Davignon. » 

De son côté, Jean-Pierre Dionne a pris la décision de se lancer en politique municipale « afin de faire une différence auprès de mon milieu de vie et de ma communauté ». « Des enjeux importants me tiennent à cœur tels que : préserver la mémoire et l’héritage de nos aînés, et encourager l’échange intergénérationnel; agir de manière plus responsable pour l’environnement ; favoriser l’aménagement de logements sociaux et de loyers à prix modique ; mettre de l’avant les projets culturels et sportifs ; diversifier et valoriser l’offre de mobilité », énumère-t-il.

FORDYCE

Dans le district Fordyce, deux candidats s’affrontent.

Le conseiller sortant Daniel Marcotte sollicite un deuxième mandat. « La ville de Cowansville est en pleine expansion et les projets sont nombreux et stimulants, a déclaré le conseiller sortant. Il va y avoir à court et moyen terme du nouveau dans plusieurs quartiers de la ville et je souhaite participer à ces développements. »

La propriétaire et fondatrice de L’Atelier de Récup, Amélie Fournier, est également sur les rangs. « Forte de son expérience sur plusieurs conseils d’administration, d’entrepreneure écoresponsable et innovante, de mère engagée et de son expérience et d’implication au niveau communautaire, Mme Fournier souhaite mettre à profit ses compétences et son expérience au service des citoyens. »

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
René Plouffe
René Plouffe
1 mois plus tôt

Vue la quantité de nouveaux citoyens de Cowansville, une carte de régions municipales serait appréciée. Ces trois noms ne disent rien aux nouveaux arrivés.