Comment prendre en charge un malade d’Alzheimer à domicile

Publireportage
Comment prendre en charge un malade d’Alzheimer à domicile

Prendre soin d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou de démence peut souvent sembler être une série d’expériences de deuil alors que vous voyez les souvenirs de votre proche disparaître et ses compétences s’éroder. La personne atteinte de démence changera et se comportera de manières différentes, parfois dérangeantes ou bouleversantes. Tant pour les soignants que pour leurs patients, ces changements peuvent produire une vague émotionnelle de confusion, de frustration et de tristesse.

Au fur et à mesure que la maladie progresse à travers les différentes étapes, les besoins de votre proche augmentent, vos responsabilités en matière de soins et financières deviennent plus difficiles, et la fatigue, le stress et l’isolement peuvent devenir accablants.

Les soins aux premiers stades de la maladie d’Alzheimer

Aux premiers stades de la maladie d’Alzheimer ou d’un autre type de démence, votre proche n’a peut-être pas besoin de beaucoup d’aide. Au début, votre rôle peut être plutôt de les aider à accepter leur diagnostic, à planifier pour l’avenir et à rester aussi actifs, en bonne santé et engagés que possible.

Accepter le diagnostic peut être tout aussi difficile pour les membres de la famille que pour le patient. Accordez-vous, ainsi qu’à votre proche, du temps pour traiter la nouvelle, faire la transition vers la nouvelle situation et faire le deuil de vos pertes.

Les sentiments de colère, de frustration, d’incrédulité, de chagrin, de déni et de peur sont courants aux premiers stades de la maladie d’Alzheimer, tant pour le patient que pour vous, l’aidant. Laissez votre proche exprimer ce qu’il ressent et encouragez-le à poursuivre des activités qui donnent un sens à sa vie. Pour faire face à vos propres peurs, doutes et tristesse, trouvez d’autres personnes à qui vous pouvez vous confier.

Il existe une multitude de ressources communautaires et en ligne pour vous aider à prodiguer des soins à domicile efficaces tout au long de ce parcours. Commencez par trouver l’Association Alzheimer de votre région. Ces organisations offrent un soutien pratique, des lignes d’assistance, des conseils et une formation aux aidants et à leurs familles. Ils peuvent également vous mettre en contact avec des groupes de soutien locaux, ainsi qu’une agence de soins à domicile.

Comment prendre en charge un malade d’Alzheimer à domicile

À mesure que la maladie d’Alzheimer de votre proche progresse, il aura besoin de plus en plus de soins et vous aurez besoin de plus en plus de soutien. Votre proche connaîtra progressivement une perte de mémoire plus importante, peut se perdre dans des environnements familiers, ne plus être en mesure de conduire et ne pas reconnaître ses amis et sa famille.

En tant qu’aidant, n’hésitez jamais à demander de l’aide extérieure. Les agences de soins à domicile peuvent vous apporter une aide précieuse, autant morale que pratique. Elles pourront vous guider dans ce que vous devez faire pour sécuriser le domicile du patient, vous renseigner sur les soins à prodiguer, et vous offrir un peu de répit. L’aide à domicile peut être de quelques heures par semaine, selon vos besoins et ce que vous pouvez vous permettre. Vous pouvez également embaucher de l’aide pour des tâches de base comme l’entretien ménager, ou faire les courses pour vous permettre de fournir des soins plus ciblés à votre proche.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments