Cowansville accentue son offensive pour contrer la pénurie de main-d’œuvre

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Cowansville accentue son offensive pour contrer la pénurie de main-d’œuvre
Le retraité André Gazaille a effectué un retour au travail dans un marché d'alimentation de Cowansville. (Photo : (Photo: Gracieuseté))

AFFAIRES. La Ville de Cowansville a publié une vidéo sur sa chaîne YouTube mettant en vedette un retraité qui a effectué un retour sur le marché du travail. Cette vidéo s’inscrit dans les actions que la Municipalité a mis en place afin de contrer la pénurie de main-d’oeuvre.

André Gazaille travaillait pour une entreprise de béton avant de prendre sa retraite et se trouver un emploi au IGA Daigneault de Cowansville.

« Je retourne sur le marché du travail pour le plaisir, affirme-t-il. Je travaillais dans le béton, c’était dur. Présentement, j’ai le goût de m’amuser et, en retournant sur le marché du travail, là, je m’amuse. »

L’homme de 63 ans se plaît dans son nouvel emploi, qui consiste à préparer les commandes des clients qui leur seront par la suite livrées.

« Je me lève le matin et j’ai le goût d’être là, confie-t-il. C’est plaisant. La vie n’est plus la même. Je suis à la chaleur tous les jours, je suis bien, l’été, je suis à l’air conditionné et je marche beaucoup. C’est plaisant, ça me tient en vie. »

M. Gazaille suggère aux retraités qui le désirent de se lancer dans l’aventure.

« Moi, je dirais d’aller l’essayer et de ne pas hésiter. Fais-le un petit bout de temps et, si ça ne marche pas, il y en a d’autres ailleurs. Trouve-toi une place pour avoir du plaisir, il y en a partout. »

« Nous souhaitons que cette vidéo inspire d’autres retraités à tenter un retour au travail, affirme de son côté la mairesse de Cowansville, Sylvie Beauregard. Il n’y a rien comme un témoignage pour rendre le tout plus concret. Comme M. Gazaille le mentionne si bien, les besoins sont tellement grands qu’il est possible de trouver l’emploi qui convient à ses besoins. »

MESURES

La Ville de Cowansville avait réalisé un sondage en ligne l’été dernier afin de sonder le pouls des retraités cowansvillois quant à un éventuel retour sur le marché du travail.

C’est 38 % des plus de 400 répondants qui ont signifié leur intérêt à réintégrer le marché de l’emploi. Une majorité considérable de ceux-ci ont indiqué leur préférence à occuper un emploi à temps partiel, soit plus des trois quarts.

Les répondants ont ciblé trois raisons principales qui freinent leur envie de retourner au travail. Plus de 30 % des répondants désirent profiter de leur retraite à 100 %, 27 % considèrent les taux d’imposition comme problématique alors que 21 % déplorent le peu d’emplois à temps partiel.

Ce sondage faisait suite à des rencontres avec des entreprises manufacturières de Cowansville prises avec des problèmes de recrutement de main-d’œuvre.

La Ville s’est aussi alliée à deux partenaires afin d’inciter le plus de retraités possible à retourner sur le marché du travail.

L’équipe du Service externe de main-d’œuvre de Granby et région accompagne les retraités intéressés par un retour, mais qui ne savent pas dans quel domaine se diriger, et ce, gratuitement.

Une nouvelle formation a aussi été mise sur pied par le Campus Brome-Missisquoi, en collaboration avec une fiscaliste, afin d’offrir du soutien et de l’accompagnement financier en vue d’un retour sur le marché de l’emploi.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments