Accès à Internet haute vitesse: Lyne Bessette en quête de projets pour Brome-Missisquoi

Par Godlove Kamwa
Accès à Internet haute vitesse: Lyne Bessette en quête de projets pour Brome-Missisquoi
La députée fédérale de Brome-Missisquoi, Lyne Bessette. (Photo : Le Guide – Xavier Demers)

TÉLÉCOMMUNICATIONS. Grâce aux mesures d’accélération et d’allègement mises en place avec Bell Canada et Hydro-Québec, la députée fédérale encourage les compagnies de télécom à profiter du fonds pour la large bande universelle pour déployer plus de fibre optique.

« C’est sûr qu’on aimerait que tout le monde soit branché demain matin, c’est un souhait que je pourrais formuler au père Noël », avance Lyne Bessette dans un ton faussement empreint d’humour. Elle dissimule mal sa peine pour la population souvent frustrée d’être en proie aux difficultés de connexion Internet. Elle dit en avoir souvent été victime elle-même, et travaille dur pour « une meilleure qualité de vie et le développement économique » de la région.

Suite à l’ajout de 750 millions $ au Fonds pour la large bande universelle, son bureau offre ses services pour l’accompagnement des compagnies de télécom qui désirent déposer un projet de branchement dans la région.

« Il y a de la place pour tout le monde, il y’a de l’argent, on a hâte que les compagnies, petites, moyennes ou grandes fassent leurs demandes », avance Mme Bessette, consciente des blocages auxquels les petits fournisseurs font face, notamment au sujet de l’accès aux infrastructures. En effet, l’entreprise responsable du projet « Brancher pour innover », IHR Télécom, doit parfois obtenir des autorisations pour accrocher ses câbles sur les poteaux de Bell Canada. Le géant des télécom traite les demandes dans la limite des délais légaux excessifs et pourrait prendre des mois pour remplacer les infrastructures déclarées défectueuses.

Concertation efficace  

Le processus de branchement pour l’accès à Internet haute vitesse nécessite plusieurs étapes, dont l’identification des poteaux, la construction, la conception des plans et la mise en place du réseau. Le bureau de la circonscription de Brome-Missisquoi a organisé une rencontre en août avec les intervenants impliqués dans le projet. Ils sont parvenus à « des mesures d’accélération et d’allègement mises en place conjointement avec Bell et Hydro-Québec afin de permettre à IHR d’avancer rapidement » dans les branchements. Plus de 1920 foyers sont désormais branchés à la fibre optique dans la MRC de Brome-Missisquoi contre 900 en août, soit près d’un millier de nouveaux bénéficiaires au cours des 3 derniers mois.

Le bureau qui souhaite publier les mises à jour du calendrier de déploiement pour informer la population de l’avancement des travaux exhorte d’autres entreprises du secteur des télécoms à souscrire au financement disponible pour augmenter les branchements. Plus de 1 420 kilomètres de fibre optique doivent être déployés pour desservir plus de 7 000 foyers de la région.

Le fonds pour la large bande universelle a un volet de réalisation rapide pour lequel le fédéral a consacré une enveloppe de 150 millions de dollars. Le délai maximal de mise en œuvre des projets inscrits dans ce volet est d’un an. D’autres projets de branchements à long terme peuvent être présentés d’ici à 2026, l’année à laquelle le gouvernement s’est fixé l’objectif de connecter 98 % des Canadiens.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments