Approvisionnement en eau potable: la Ville de Cowansville se fait rassurante

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Approvisionnement en eau potable: la Ville de Cowansville se fait rassurante
:Le lac Davignon, réservoir d’eau potable de la Ville de Cowansville, est en mesure d’alimenter le réseau d’aqueduc et de répondre à la demande accrue attribuable à l’implantation des nouveaux quartiers résidentiels. (Photo : Gracieuseté – David Maman)

ENVIRONNEMENT. La Ville de Cowansville porte une attention particulière à son développement en fonction de la capacité du lac Davignon et réalise des études de pérennité de façon récurrente, à tous les trois à cinq ans ou à la suite d’une crue exceptionnelle.

Dans son plus récent bulletin d’information, la Municipalité rappelle que la firme Experts-conseil Gradian a réalisé de telles études en 2017 et en 2021. On y précise également que les conclusions de la plus récente étude sont comparables à celles de 2017. «La consommation en eau potable pourrait être multipliée par six avant que le lac Davignon en vienne à un niveau critique», peut-on y lire.

Les autorités municipales reconnaissent néanmoins qu’il est «primordial de penser aux générations à venir en ce qui concerne la capacité du lac, les changements climatiques et la santé globale de ce plan d’eau».

Quelques conseils pratiques

La Municipalité profite de l’occasion pour fournir quelques conseils permettant de réduire la consommation d’eau potable dans le jardin, la cuisine et la salle de bain.

. Respecter la réglementation municipale pour l’arrosage des pelouses ;

. Se procurer la trousse d’économie d’eau potable offerte gratuitement à l’usine de filtration municipale sise au 120 du boulevard Désourdy ;

. Laisser un pichet d’eau froide au réfrigérateur pour éviter de laisser l’eau couler pour la refroidir ;

. Éviter d’arroser les plantes extérieures en plein jour car une bonne partie de l’eau d’arrosage s’évapore avant d’avoir été absorbée par les plantes ;

. Installer un baril récupérateur d’eau de pluie pour l’arrosage du jardin ou des plantes intérieures ;

. Réduire le temps passé sous la douche, responsable de 35 % de la consommation d’eau d’un ménage ;

. Réduire le volume d’eau dans le réservoir de la toilette avec une brique ou une bouteille remplie d’eau ou de sable ;

. Privilégier un modèle à faible consommation quand vient le temps de remplacer la toilette ;

. Aménager un jardin d’eau pour éviter le ruissellement de l’eau de pluie ;

. Évacuer l’eau des gouttières en surface plutôt que dans le réseau d’égout comme la réglementation municipale l’exige.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments