Bolton-Ouest: une autre victoire pour les citoyens

Les citoyens de Bolton-Ouest opposés à la création d’un périmètre urbain, qui favoriserait l’émergence de projets résidentiels, ont remporté une autre victoire. Ils ont convaincu le conseil des maires de la MRC de Brome-Missisquoi d’imposer un règlement de contrôle intérimaire pour trois mois, ce qui interdit toute nouvelle construction dans la zone visée.

Le contrôle intérimaire adopté hier soir interdit, pour les 90 prochains jours, la division de terrains de permis, la construction de nouvelles routes et les permis de construction de résidences pour la zone qui servirait à une éventuelle affectation résidentielle rurale.

Paul Geoffroy, du groupe Citoyens pour un Bolton rural, se réjouit de cette volte-face. En début de séance, le préfet Arthur Fauteux soulignait que le contrôle intérimaire n’était pas dans les plans immédiats.

«C’est un pas important dans nos démarches pour garder le mont Foster dans son état naturel et empêcher les projets domiciliaires sur ce sommet et dans toute la zone visée par l’affectation résidentielle rurale. Il nous reste maintenant à travailler pour que cette situation devienne permanente», a-t-il réagi par voie de communiqué, peu après l’assemblée.

Me Johanne Brassard, qui représente des citoyens opposés au projet actuel de périmètre urbain, a fait valoir peu avant le vote que le contrôle intérimaire est la solution idéale, compte tenu du climat actuel à Bolton-Ouest.

«La population est déchirée. Cette période de 90 jours donnera le temps aux élus de réfléchir et prendre une décision éclairée», a-t-elle déclaré.

Le maire de Lac-Brome, Gilles Decelles, se disait soulagé à la suite du vote.

«C’est le gros bon sens qui l’a emporté. J’espère maintenant que le conseil de Bolton-Ouest sera davantage à l’écoute des citoyens, qui sont majoritairement fortement en désaccord avec leur approche dans ce dossier», a-t-il confié à JournalLeGuide.com.

Quelques jours auparavant, la MRC avait décidé de ne pas mettre à l’ordre du jour, pour l’assemblée d’hier, un vote sur l’autorisation d’un périmètre urbain.

Un texte plus complet sera disponible dans notre prochaine édition.

 

 

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments