COVID-19: le CLD de Brome-Missisquoi a redistribué 4,5 M$ à des PME de la région

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
COVID-19: le CLD de Brome-Missisquoi a redistribué 4,5 M$ à des PME de la région
Le CLD de Brome-Missisquoi a accordé 135 prêts aux entreprises de la région au cours des deux dernières années. (Photo : Le Guide - Archives)

ÉCONOMIE. Le Centre local de développement de Brome-Missisquoi a obtenu près de 5 M$ du gouvernement du Québec au cours des deux dernières années pour assurer la survie des entreprises de la région affectées par la pandémie de COVID-19.

Ce soutien gouvernemental a permis au CLD d’accorder 57 prêts en vertu du Programme d’aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME) et 78 autres prêts en vertu du programme Aide aux entreprises en région en alerte maximale (AERAM). Les sommes ainsi redistribuées totalisent 4,46 M$.

Les entreprises éligibles au programme AERAM ont eu droit à un prêt moyen de 32 000 $ et à un pardon de prêt moyen de 25 000 $ qui leur laisse un solde moyen de 7000 $.

Des bourses pour les entreprises d’économie sociale

Le programme des Bourses d’initiatives en entrepreneuriat collectif (BIEC) dans les MRC de Brome-Missisquoi et de la Haute-Yamaska est en appel de projets jusqu’au 9 mars, 16 h.

Une enveloppe de 20 000 $ est mise à la disposition des projets de Brome-Missisquoi et une autre de 25 000 $ est réservée aux projets de la Haute-Yamaska. es bourses pourront aider tous les projets sélectionnés jusqu’à 80% du montage financier pour un montant maximal de 20 000$. Les informations sont disponibles dès maintenant sur le site www.pecem.ca/biec-special.

Les BIEC visent à stimuler l’émergence d’entreprises collectives et à renforcer des projets d’économie sociale existants dans leur développement. Ce programme de bourses est rendu possible grâce au soutien du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), des MRC de Brome-Missisquoi et de la Haute-Yamaska, et du Pôle de l’entrepreneuriat collectif de l’Est de la Montérégie.

À la découverte du ruisseau de Jackson

La MRC Brome-Missisquoi, en collaboration avec des groupes environnementaux de la région, procède aujourd’hui au lancement virtuel du film À la découverte du ruisseau de Jackson, d’Étienne Benoit.

Ce documentaire est le fruit d’une année de recherche sur le ruisseau de Jackson qui est l’un des trois tributaires du lac Davignon de Cowansville. Ce cours d’eau de 24 km, qui prend sa source dans les Monts Singer et Écho, contient une eau pure et limpide toue en abritant une faune et une flore riches et diversifiées.

En plus de présenter la beauté du ruisseau, le film aborde sa fragilité, l’impact de la présence humaine et apporte une réflexion sur l’enjeu d’accessibilité, de préservation et de privatisation des milieux naturels. Un enjeu majeur pour Brome-Missisquoi dans les années à venir.

Le documentaire À la découverte du ruisseau de Jackson est maintenant disponible, sur YouTube, via les plateformes de la MRC et celles des organismes collaborateurs (Comité de sauvegarde du bassin versant du Lac Davignon, Association de conservation du Mont Écho, Corridor appalachien et Réseau de milieux naturels protégés).

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments