Cowansville: Canac injecte 5M $

Par Josiane Noiseux
Cowansville: Canac injecte 5M $
D'ici le printemps 2014

Les entrepreneurs en construction et les bricoleurs du dimanche de Cowansville et des environs pourront s’approvisionner dans un tout nouveau centre de rénovation à compter de l’an prochain. La chaîne Canac projette d’ériger une grande surface de 60 000 pi2 sur la rue du Sud. Un futur chantier de 5M $.

Le commerce actuel de quincaillerie et de matériaux de construction, sera rasé en août afin de faire place à un magasin de 35 000 pi2 carrés et à un entrepôt de 25 000 pi2 comprenant une cour à bois.

«Il ne s’agit pas de rénovation. On met tout à terre et on repart en neuf», explique Jean Laberge, président de Canac.

Le Groupe Laberge, propriétaire de la chaîne Canac, ne manque pas de projet. L’expansion de l’entreprise se concentre sur l’ouverture de nouvelles quincailleries modernes et sur la rénovation des succursales existantes.

«C’est incroyable de voir ce qui se passe à Cowansville. On n’offre presque rien et ça fonctionne», confie M. Laberge. Ce dernier explique que, comparativement à ce que propose le magasin de la rue Sud, le prochain offrira dix fois plus de choix et d’inventaire.

«En ce moment à Cowansville, nous proposons environ un choix de quatre barbecues dans la section des articles saisonniers. Au printemps 2014, nous en aurons 35 de types différents en inventaire», donne en exemple le président de Canac.

Pour aller de l’avant dans son projet d’agrandissement à l’angle des rues du Sud et Israël-Boucher, la chaîne indépendante issue de la région de Québec a fait l’acquisition de plusieurs terrains avoisinants le site cowansvillois. D’ailleurs, elle a récemment acheté le bâtiment qui abritait jadis le dépanneur Steve Tropper et un terrain vacant sis à l’arrière de l’édifice sur la rue Israël-Boucher.

«Nous comptons encore un logement habité au-dessus de l’ancien dépanneur. Le bail se termine le 1er juillet 2013. Nous allons démolir les bâtiments en août et construire le nouveau magasin au cours de l’automne», précise M. Laberge.

Le nouveau Canac de Cowansville devrait ouvrir ses portes au printemps 2014. Selon nos informations, le nouveau centre de rénovation devrait ressembler à la succursale construite récemment à Drummondville.

Création de 50 emplois

Pour faciliter les opérations du futur commerce, une nouvelle voie d’accès limitera le trafic des poids lourds sur la rue du Sud. Les camions et les véhicules de livraison devront emprunter la rue Israël-Boucher pour déposer leurs arrivages.

De son côté, le maire de Cowansville, Arthur Fauteux, est très enthousiaste à l’idée d’accueillir ce projet qui prévoit créer 50 nouveaux emplois.

«C’est un projet intéressant. Le site sera mieux aménagé et la signalisation dans le stationnement sera plus claire. La ville va en tirer un bénéfice puisque ce sera un service de plus.»

«J’ai vu le Canac situé à Drummondville et les plans prévus pour Cowansville. C’est très inspirant. Ce sont de belles installations contemporaines qui se marieront bien avec les bâtiments qui se trouvent à proximité, sur la rue du Sud. Ce sera une nette amélioration de ce qu’il y a déjà à cet endroit», ajoute M. Fauteux. 

 

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments