Cowansville: le Relais pour la vie vise plus haut

Le cancer aura un autre ennemi de taille sur sa route. Les organisateurs du 8e Relais pour la vie de Cowansville, qui aura lieu le samedi 9 juin au Centre de la nature, souhaitent amasser au moins 140 000 $.


L’an dernier, la nouvelle équipe en place a réussi à amasser quelque 120 000 $, grâce à l’implication des plus de 500 marcheurs, pour la Société canadienne du cancer. La présidente de l’année 2012, Édith Chaput, souhaite réellement dépasser ces résultats.


«Une dizaine d’équipes sont déjà inscrites et ça s’annonce très bien. Notre comité est à l’œuvre depuis quelques mois afin de vous préparer le plus beau et le plus accueillant des Relais pour la vie», a-t-elle affirmé.


Comme président d’honneur, le Relais pour la vie comptera sur nul autre qu’André Doyon, qui a été auparavant président de l’événement. Cet entrepreneur de Sutton a fait une pause l’an dernier, mais affirme que son cœur était toujours avec cette noble cause.


«C’est la plus loufoque, difficile et satisfaisante activité de financement pour la Société canadienne du cancer. Je n’étais pas sûr d’être de retour cette année, mais c’est trop important d’aider tous ces gens qui, 24 heures sur 24, cherchent à vaincre la maladie», explique-t-il.


M. Doyon avoue que le Relais pour la vie représente pour lui une dose d’émotion supplémentaire cette année.


«J’ai perdu récemment un ami, un solide gaillard, à cause du cancer. Et un vieil ami à moi en est à sa troisième bataille. Il faut travailler tous ensemble afin de faire du Relais pour la vie un grand succès», soutient-il.


Marie-Josée Garant, de la Société canadienne du cancer de l’Estrie, fait valoir que les fonds amassés vont non seulement pour la recherche, mais également pour le soutien aux gens touchés par ce fléau.


«Nous fournissons par exemple des prothèses capillaires et mammaires aux femmes atteintes de cancer, ce qui leur permet de retrouver confiance en elles. Notre centre de services, à l’hôtel de ville de Cowansville, évite par ailleurs les déplacements vers Sherbrooke ou Montréal, en plus d’être une source précieuse d’information», commente-t-elle.

Le comédien Germain Houde, absent lors du point de presse, sera le porte-parole de l’édition 2012.


Pour s’impliquer comme bénévole, former une équipe de dix personnes ou faire des dons : Édith Chaput, 450 306-1269 ou relaispourlaviecowansville@gmail.com.

On peut également en savoir plus sur le Relais pour la vie au www.cancer.ca.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments