Dépenses électorales à Lac-Brome: le plafond respecté en tout temps

Photo de Ghyslain Forcier
Par Ghyslain Forcier
Dépenses électorales à Lac-Brome: le plafond respecté en tout temps
L'hôtel de ville de Lac-Brome. (Photo : Journal Le Guide - archives)

ÉLECTIONS. Les rapports des dépenses électorales déposés récemment à Lac-Brome laissent entrevoir que l’ensemble des candidats s’en est tenu aux limites permises.  

Le dernier scrutin, tous postes confondus, en impliquait 12, en incluant ceux n’ayant finalement eu aucune opposition. Selon des données fournies par les candidats, ils réclament un grand total de 6337 $. Les règles prévoient que si la contribution provient d’eux-mêmes, ils peuvent se voir rembourser 70 % du montant.

Dans le district 1 (Bondville/Fulford), où se déroulait une course à trois, le palmarès des plus dépensiers suit la même tangente que les résultats du scrutin. Lucy Gagnon soumet des dépenses de 1200 $. Donald T. Gagné fait état d’une charge de 944 $, tandis que le conseiller sortant Robert Laflamme déclare 103,48 $.

Mme Gagnon remportait l’élection avec 60,5 % des voix, devant messieurs Gagné (25,3 %) et Laflamme (14,1 %). La limite permise dans ce secteur se chiffrait à 2192 $.

Dans le troisième district, celui d’East-Hill, le conseiller élu Pierre Laplante présente un bilan dont les frais atteignent 403,73 $, soit une cinquantaine de dollars de plus que l’échevin sortant Thomas McGovern (349,48 $). C’est bien loin du maximum alloué de 2086,50 $. M. Laplante, l’ancien directeur du service de sécurité incendie de Lac-Brome, l’a emporté avec 61,5 % des voix contre 38,5 % pour son adversaire.

Le district 6 (Foster) constitue l’autre secteur qui impliquait une lutte à trois lors du scrutin du 5 novembre. Le conseiller ayant remporté ses élections, David Taveroff, est aussi celui qui a déboursé le plus à 1987,90 $. Suivent Mark M. Bennett (362,06 $) et Nathan Forster (211,52 $). Le montant à ne pas dépasser se chiffrait à 2113,20 $. M. Taveroff a rallié les deux tiers (66,2 %) des électeurs, devant messieurs Forster (17,6 %) et Bennett (16,2 %).

Le maire Richard Burcombe déclare quant à lui 774,84 $ sur une possibilité de 5274,60 $.

À noter que les conseillers Lee Patterson (Knowlton/Victoria), Ronald Myles (West-Brome/Iron-Hill) et Louise Morin (Knowlton/Lakeside), tous élus par acclamation, n’ont pas soumis de dépenses.

Partager cet article