Entretien des pistes cyclables: CARTHY demande l’appui de Paradis

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Entretien des pistes cyclables: CARTHY demande l’appui de Paradis
Le président et le coordonnateur de CARTHY

VÉLO. Pas moins de 48 000 personnes ont signé la pétition dénonçant la décision du gouvernement Couillard d’abolir le budget de 2,8M $ réservé à l’entretien de la Route verte.

Une copie de cette pétition, lancée par Équiterre le 21 août dernier, a été déposée cet après-midi au bureau de comté du député Pierre Paradis. Le préfet de la MRC de la Haute-Yamaska et président de la Corporation d’aménagement récréo-touristique de la Haute-Yamaska (CARTHY), Pascal Russell, s’est déplacé à Cowansville spécialement pour l’occasion.

Des copies de la pétition ont également été déposées au bureau de comté des députés provinciaux de Granby et de Saint-Jean-sur-Richelieu, François Bonnardel et Dave Turcotte.

«Nous demandons au député Pierre Paradis et à ses collègues de l’Assemblée nationale de faire les représentations nécessaires auprès du gouvernement du Québec afin de maintenir le programme d’entretien de la Route verte et considérer les propositions déposées par Vélo-Québec en juillet dernier au sujet de la pérennité de ce joyau et de cet outil de développement économique et social pour la région», résume M. Russell.

La décision de Québec a privé CARTHY d’une aide financière de 95 000 $ pour la seule année 2015. Cette somme représente le tiers du budget d’opération de cet organisme sans but lucratif responsable de l’entretien des pistes cyclables L’Estriade, La Montérégiade et la Campagnarde.

«La MRC a choisi de compenser ce manque à gagner pour l’année en cours, mais ne pourra pas le faire éternellement», précise M. Russell.

Selon ce dernier, le réseau cyclable de la Haute-Yamaska contribue de façon significative au développement économique de la région  – 355 000 passages par an et des retombées directes de 3,7M $ – tout en encourageant les saines habitudes de vie.

En plus de faire la joie des cyclistes de tous âges, la Route verte est également utilisé par les marcheurs, coureurs et quadriporteurs.

«Encore récemment, l’Estriade accueillait les participants du Demi-marathon de Granby», prend soin de rappeler M. Russell.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments