Florence Francis : Un petit brin de bonté et un coco rasé

Par Josiane Noiseux

La détermination et la bonté de la petite Florence Francis auront portés ses fruits. Grâce à l’initiative de cette jeune fille de 10 ans, plus d’une quinzaine de personnes, dont 13 jeunes, se feront raser la tête pour une bonne cause. Le 31 mai prochain, l’événement Défi Têtes Rasées prendra place dans le cours de récréation de  l’école Ste-Thérèse de Cowansville.

«Il y a un an de cela, Florence a vu un reportage à la télévision au sujet du Défi Têtes Rasées. Suite à plusieurs interrogations, j’ai expliqué à Florence le concept du défi. Tout de suite après mon explication, elle m’a dit «Je veux faire ça moi aussi». Je croyais qu’après quelque temps, cette idée allait lui sortir de la tête», se rappelle la maman de Florence, Mariepier Roy, également professeur à l’école Ste-Thérèse.   

L’idée d’amasser des fonds pour le Défi Têtes Rasées n’a pas quitté l’esprit de la jeune fille, et ce, même au bout d’un an. Déterminée à raser son petit crâne pour une bonne cause, Florence (avec l’aide de sa maman), a organisé une campagne de financement. Tous les jeunes de l’école Ste-Thérèse de Cowansville étaient invités à y participer.

«Un matin, lorsque je lui coiffais les cheveux, j’ai demandé à nouveau à Florence s’il elle n’avait pas changé d’idée. Elle m’a simplement répondu «Maman, dis-toi que je serai plus belle par en dedans». À ce moment-là, j’ai compris qu’elle ne changerait pas d’idée», souligne Mme Roy.

«On m’a diagnostiqué un cancer lorsque j’étais enceinte de Florence. Donc, depuis qu’elle est toute petite, on en a beaucoup parlé. Sa sensibilité pour la cause vient peut-être de là… », ajoute-t-elle. 

                                                                                                                                          

13 jeunes appuient la cause

Au début de la campagne de financement, l’objectif à atteindre était de 5 000$. Jusqu’à ce jour, la petite équipe du défi a amassé plus de 10 200$.

«Après avoir vu le reportage à la télé, j’ai trouvé que relever le Défi Têtes Rasées semblait être une belle expérience. Aussi, ma mère a eu un cancer lorsque j’étais dans son ventre. Ces deux raisons m’ont motivé à faire le défi», explique Florence.

Pas moins de 13 jeunes et quelques membres du personnel de l’école Ste-Thérèse ont décidé de passer sous le rasoir.

«Mes amis à l’école m’appuient beaucoup, mais mon amie Camille participe aussi au Défi, avec moi. C’est plus encourageant relever le défi à deux», explique la jeune fille.

Un événement rassembleur est prévu pour le grand jour. Durant l’heure du dîner, les participants se feront raser les cheveux dans la cour de l’école. Florence espère que les gens assisteront à cette activité en grand nombre. «Ce sera un événement super festif. Les parents seront invités à pique-niquer. Deux coiffeuses seront présentes sur place pour raser les participants», soutient Florence.  

Pour faire un don, visitez le site web du Défi Têtes Rasées au www.tetesrasees.com. Chaque participant de l’équipe de l’école Ste-Thérèse est sur ce site. 

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments