Isabelle Charest offre un appui financier à 20 projets communautaires de Brome-Missisquoi

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Isabelle Charest offre un appui financier à 20 projets communautaires de Brome-Missisquoi
La députée et ministre Isabelle Charest. (Photo : Gracieuseté)

COMMUNAUTÉ. La députée et ministre Isabelle Charest offre son soutien financier à 20 municipalités et organismes communautaires de la circonscription de Brome-Missisquoi.

Lors de l’appel de projets lancé en novembre dernier, l’élue provinciale prévoyait allouer une somme de 2500 $ à cinq organismes de la région pour un total de 12 500 $.

Mme Charest a toutefois jugé bon de bonifier son offre en raison de la quantité et de la qualité des projets reçus. Pas moins de 20 initiatives communautaires ou municipales bénéficieront ainsi d’un appui financier. La somme de 50 000 $ allouée aux requérants sera puisée à même le budget discrétionnaire de soutien à l’action bénévole de la députée.

«Cet appel à projets m’a fait réaliser une fois de plus le dynamisme et la vitalité des organismes et des municipalités de Brome-Missisquoi. Les vingt projets retenus auront un impact concret dans notre communauté. Nos organismes travaillent avec tout leur coeur et je suis très fière de pouvoir les accompagner dans la réalisation de leur mission», indique la politicienne.

Secteur ouest de Brome-Missisquoi

Cinq organismes du secteur centre de Brome-Missisquoi auront droit à leur part du gâteau. Il s’agit de la Municipalité d’Abercorn (aménagement d’un terrain extérieur de shuffleboard, la FADOQ des Deux-Monts (programme de familiarisation avec les nouvelles technologies de l’information pour les membres), la Maison des jeunes Le trait d’union (acquisition de quatre iPads pour l’aide aux devoirs et pour des soirées thématiques de prévention), le Club de la bonne humeur de Lac-Brome (installation d’un abreuvoir réfrigéré pour les amateurs de danse en ligne et d’exercices) et le Yamaska Literacy Council (impression d’une trousse d’outils pour aider les apprenants adultes anglophones à faible littératie à gérer les situations d’urgence).

Une quinzaine d’autres organismes des secteurs ouest et est du comté provincial de Brome-Missisquoi ont également eu droit au même traitement.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments