La Clé des champs célèbre son retour

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
La Clé des champs célèbre son retour
La présidente de Faire-valoir et coordonnatrice de la Clé des champs, Josiane Noiseux (Photo : (Photo: Journal Le Guide - Xavier Demers))

TOURISME. Événement touristique qui lance la saison estivale en force depuis plusieurs années, la Clé des champs est de retour à Dunham, après deux ans d’absence, pour sa 23e édition.

Ce sont 70 exposants, majoritairement issus du milieu agroalimentaire, qui seront installés sur la rue Principale à Dunham les 4 et 5 juin prochains.

« C’était un objectif qu’on s’était fixé, a indiqué la présidente de Faire-valoir et coordonnatrice de la Clé des champs, Josiane Noiseux. Ça n’a pas été facile, je ne le cacherai pas, parce qu’on voit que la pandémie a atteint certains exposants qui étaient là depuis plusieurs années, malheureusement. Raison de plus pour se déplacer, pour venir dans le village et encourager ces belles entreprises-là qui sont là pour offrir de magnifiques produits. »

Mme Noiseux le confirme : autant les exposants que les visiteurs avaient hâte au retour de cet événement couru qui attire bon an mal an près de 20 000 personnes.

« Ça fait tellement du bien, a-t-elle affirmé. On voit que les gens ont vraiment hâte de sortir, de se rassembler. Malgré la pandémie, les gens nous écrivaient, ils voulaient se tenir au courant, faire partie de nos envois courriel pour être certains de ne pas manquer la période d’inscription. »

Une zone sera réservée aux artisans qui font des produits faits à la main derrière l’hôtel de ville.

La zone familiale fait également un retour avec de l’animation et une fermette.

Comme lors de la dernière édition, en 2019, un spectacle-surprise se tiendra le samedi soir de l’événement.

« On avait fait un petit happening avec Damien Robitaille derrière l’hôtel de ville sous forme de 5 à 7, samedi soir, a relaté Mme Noiseux. On s’est dit qu’on voulait refaire cette initiative cette année. »

L’événement avait dû être annulé en 2020 et en 2021 en raison de la pandémie.

L’an dernier, c’est l’incertitude entourant la situation sanitaire ainsi que les mesures d’encadrement qui ont eu raison de l’événement.

« C’était trop incertain, a affirmé Mme Noiseux. Il y a certaines particularités qui rendaient ça difficile. On est incapables de baliser les sites, avoir un nombre de personnes maximal, de ne pas permettre de dégustation. Pour nous, c’était impossible. La Clé des champs, c’est un événement de dégustation et c’est impossible de baliser une route du ministère des Transports. »

INITIATIVES ÉCORESPONSABLES

À l’instar de l’édition 2019, les initiatives écoresponsables seront de retour pour cette année.

« On avait travaillé très fort, s’est rappelée Josiane Noiseux. On a eu une super collaboration avec l’organisme Festivals et événements verts de l’Estrie qui sera là pour souligner les initiatives écoresponsables, faire le tri des déchets, nous donner un rapport sur tout ce qui a été fait. On va prendre le temps aussi d’accompagner chaque exposant dans l’achat de matériel compostable, réutilisable. »

« La première année, les gens ne savaient pas vraiment à quoi s’attendre, il y avait quand même un gros travail d’éducation, de transmission d’informations à faire, a-t-elle ajouté. Cette année, les gens sont prêts, les gens le savent. On y va quand même en douceur parce que c’est un retour. On ne voulait pas donner une charge supplémentaire aux exposants. On garde la même formule gagnante et on va la déployer comme ça. »

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments