La facture de la Sûreté du Québec en hausse de 5,5 % dans Brome-Missisquoi

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
La facture de la Sûreté du Québec en hausse de 5,5 % dans Brome-Missisquoi
Les municipalités de Brome-Missisquoi assument les deux tiers des coûts réels de la desserte policière sur leur territoire, la différence étant payée par l’ensemble des contribuables québécois. (Photo : Le Guide - Stéphane Lévesque)

SÉCURITÉ PUBLIQUE. Les municipalités de la MRC de Brome-Missisquoi paieront un peu plus cher cette année pour la desserte policière de leur territoire.

La nouvelle facture de la Sûreté du Québec (SQ) s’élève à 9 343 518 $, en hausse de 486 135 $ ou de 5,5 % par rapport à 2021. Vingt des 21 municipalités de la région participent au financement de ce service. Bromont, qui dispose de son propre corps policier, n’est pas assujettie au paiement de la police provinciale.

Lac-Brome absorbe la plus grosse part du gâteau, soit une somme de 2 162 199 $, pour une population de 5 908 habitants. Cowansville paie un montant légèrement inférieur, soit 1 999 347 $, pour une population nettement plus élevée (15 721 habitants).

Les municipalités de Farnham (1 295 119 $ pour une population de 10 581 habitants) et de Sutton (1 378 676 $ pour une population de 4 329 habitants) se voient refiler une facture à peu près identique en dépit du fait que le nombre d’habitants de la première équivaut au double de celle de l’autre.

Pour les 16 autres municipalités de la MRC de Brome-Missisquoi desservies par la SQ, le coût des services policiers varie entre 38 879 $ (Village de Brome) et 589 632 $ (Dunham).

L’écart entre les chiffres de 2021 et 2022 est particulièrement marqué du côté de Dunham, Pike River et Sutton qui voient leur facture augmenter de 7 % en un an. On parle également d’une hausse supérieure à la moyenne pour les municipalités de Saint-Ignace-de-Stanbridge (6,3 %), Notre-Dame-de-Stanbridge (6,1 %), Cowansville (5,9 %), East Farnham (5,7 %), Stanbridge East (5,7 %) et Farnham (5,6 %).

Il convient de rappeler que la facture de la Sûreté du Québec est basée en bonne partie sur les revenus de taxation des municipalités et que la richesse foncière uniformisée de plusieurs villes de Brome-Missisquoi est plus élevée que la moyenne québécoise. En d’autres termes, les municipalités les plus fortunées paient davantage que leurs consoeurs moins fortunées pour la desserte policière.

La superficie du territoire de Brome-Missisquoi desservi par la SQ varie également de façon importante d’une municipalité à l’autre: 247 km2 pour Sutton, 205 km2 pour Lac-Brome et 195 km2 pour Dunham contre 92 km2 pour Farnham et 46 km2 pour Cowansville

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments