La ministre Kathleen Weil en visite à Knowlton

Photo de Stéphanie MacFarlane
Par Stéphanie MacFarlane
La ministre Kathleen Weil en visite à Knowlton
La ministre Kathleen Weil est entourée de Richard Burcombe, maire de Lac-Brome, et de Jana Marie Valasek, directrice de la bibliothèque commémorative Pettes.  (Photo : Gracieuseté)

POLITIQUE. La ministre Kathleen Weil, notamment ministre responsable des Relations avec les Québécois d’expression anglaise, a passé quelques heures dans le secteur Knowlton, à Lac-Brome, le 28 mai dernier, dans le cadre d’une tournée panquébécoise.

Kathleen Weil a visité l’Academy Knowlton, la bibliothèque commémorative Pettes, le théâtre Lac-Brome et le musée de la Société historique du comté de Brome. Elle a aussi rencontré le maire Richard Burcombe.

Son passage dans la région s’inscrit dans une tournée qu’elle réalise afin de rencontrer les citoyens anglophones du Québec, explique Laurence Tôth, l’attachée de presse de la ministre Kathleen Weil. Le Secrétariat aux relations avec les Québécois d’expression anglaise, dont Mme Weil est responsable, amorce ses travaux. Il a été créé le 24 novembre 2017.

«La tournée permet de prendre contact avec les organismes, les citoyens et les élus anglophones et de connaître leurs inquiétudes et leurs besoins particuliers», poursuit Laurence Tôth. Au terme de cette tournée, un plan d’action, ciblant les grandes orientations à prendre et les besoins immédiats de cette communauté, sera élaboré. Le Secrétariat aimerait bien dévoiler le document au cours de l’été.

Rencontre avec le maire

Celle qui est également ministre responsable de l’Accès à l’information et de la Réforme des institutions démocratiques, a fait un arrêt à l’Academy Knowlton où elle a rencontré l’équipe et les élèves du Lac-école. Elle a ensuite passé quelques heures en compagnie de la conseillère municipale à Lac-Brome, Louise Morin et du maire Richard Burcombe. Ils ont accompagné la ministre lors de sa visite à la bibliothèque, au musée et au théâtre. Ils ont aussi partagé un repas avec elle.

Richard Burcombe se réjouit de la visite de Kathleen Weil. «C’est le fun d’avoir la visite d’une ministre qu’on connaît moins et qui représente une minorité», mentionne M. Burcombe.

Ils ont notamment discuté des projets à venir à Lac-Brome, dont la revitalisation de Knowlton. «On a aussi parlé de l’accès aux services, comme ceux en santé et en éducation, pour les anglophones pour être bien servis dans notre langue», dit-il.

Richard Burcombe précise que les services sont accessibles pour les anglophones dans la région. «Mais il faut continuer à travailler pour conserver ce même niveau de service», dit-il.

Même si les élections provinciales approchent, M. Burcombe n’a pas senti qu’il s’agissait d’une visite électoraliste. «On a parlé de toutes sortes de sujets, mais pas des élections, note-t-il. C’était une rencontre informelle. Elle est très gentille et à l’écoute de tout le monde.»

Ce dernier ne souhaite d’ailleurs pas se mêler de la politique des deux paliers supérieurs. «Jamais, je ne vais mélanger la politique provinciale ou fédérale. Je garde ça pour moi et je laisse les citoyens décider. C’est la population qui va faire le choix», conclut-il.

Partager cet article