La population de Brome-Missisquoi a grimpé de 11 % en cinq ans selon Statistique Canada

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
La population de Brome-Missisquoi a grimpé de 11 % en cinq ans selon Statistique Canada
La population d’Abercorn a augmenté de 2,1 % au cours des cinq dernières années selon le recensement 2021 de Statistique Canada. (Photo : Archives)

DÉMOGRAPHIE. La MRC de Brome-Missisquoi a connu une forte croissance démographique au cours des cinq dernières années selon le recensement de la population réalisé en mai 2021 par Statistique Canada.

La population de la MRC de Brome-Missisquoi s’élevait à 58 314 habitants en 2016 et totalise maintenant 64 786 individus selon les données compilées lors du plus récent dénombrement. Cette hausse de 6472 personnes ou de 11,1 % est largement supérieure à la moyenne provinciale de 4,1 %.

Les chiffres de Statistique Canada diffèrent légèrement des estimations de l’Institut de la statistique du Québec effectuées en juillet 2021 et publiées dans la Gazette officielle du 29 décembre dernier. Selon le décret adopté par le Conseil des ministres, qui sert de référence en matière d’application des lois et des règlements pour l’année en cours, la MRC de Brome-Missisquoi compterait 65 866 habitants.

Des écarts notables

Toujours selon le recensement pancanadien de 2021, la Ville de Bromont devance les 20 autres municipalités de Brome-Missisquoi au chapitre de la croissance démographique. On y dénombre aujourd’hui 11 357 habitants, soit 2316 ou 25,6 % de plus qu’en 2016. Cela équivaut à plus du tiers de la hausse enregistrée sur le territoire de la MRC durant la période sous étude.

On signale également des hausses de population significatives à Bolton-Ouest (16,2 %), Brome (15,2 %), Farnham (13,9 %), Sutton (13,4 %), Cowansville (11,6 %) et East Farnham (10,5 %) entre 2016 et 2021.

À l’opposé, quatre municipalités ont vu leur population diminuer au cours des cinq dernières années. Il s’agit du Canton de Bedford (-4,2 %), de Stanbridge East (-3,7 %), de Pike River (-2,7 %) et de Brigham (-1 %).

La population de la Ville de Bedford (2 habitants de moins) et celle de Saint-Ignace-de-Stanbridge (un habitant de plus) sont demeurées à peu près stables durant la même période.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments