La Résidence Bromont ouvre ses portes

En plein coeur du Vieux-Village, la Résidence Bromont ouvirira, au début juillet, son complexe de 54 unités. «C’est la première résidence pour aînés autonomes et en perte d’autonomie à Bromont», soulignent Robert Blain et Sylvie Cloutier, instigateurs du projet.

Les deux propriétaires, un couple de Bromont, mettent en commun leurs compétences respectives. Alors que M. Blain est gestionnaire en travaux de construction, sa conjointe a fait carrière comme infirmière.

Tous deux se disent très fiers de proposer à la communauté de Bromont un centre à la fine pointe, dans un décor enchanteur, près de la rue Shefford.

«C’est notre premier projet d’envergure en commun. On a travaillé fort, mais ça a porté fruit. Nous pourrons accueillir plus de 80 résidents autonomes, en plus de quelques studios pour ceux qui sont en perte d’autonomie, au rez-de-chaussée», mentionne Mme Cloutier, qui agira comme directrice des soins.

Tous les logements de la Résidence Bromont sont accessibles aux fauteuils roulants. De plus, des infirmières et des préposées seront sur place 24 heures sur 24.

M. Blain, qui dirigera également la résidence, se montre d’ailleurs discret sur le montant de l’investissement, préférant parler de la qualité du personnel et des services sur place.

«Nous créons avec ce projet 17 emplois, en plus de permettre à de nombreuses personnes de choisir Bromont, ou dans plusieurs cas d’y revenir après quelques années d’absence. C’est bon pour toute notre économie. Et comme notre résidence est de type évolutif, on s’adaptera très bien à notre clientèle, que l’on souhaite garder le plus longtemps possible parmi nous», dit-il.

 

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments