La SPA saisit 16 chiens à Granby

Quatorze chihuahuas et deux Cooleys ont été saisis dans une grange du chemin Gagné, mercredi midi, lors d’une perquisition dont prenait part la Société protectrice des animaux (SPA) des Cantons de l’Est, le Service de l’urbanisme de la Ville de Granby et le Service de police de Granby. Le propriétaire s’expose à 150$ d’amendes.

 

S’ils avaient l’air relativement en bonne santé, les animaux saisis par la SPA des Cantons avaient les pattes tâchées de matière brunâtre, possiblement des excréments.

 

«Il reste à voir dans quel état ils sont. Un vétérinaire va venir constater l’état de santé des animaux», explique Carl Girard, directeur de la SPA des Cantons de l’Est. L’organisme gardera les bêtes durant les trois prochains jours dans ses locaux de la rue Rivière à Cowansville. Entre temps, le propriétaire des animaux, actuellement au Mexique, sera contacté.

 

Sans parler d’insalubrité ou de conditions malsaines, Carl Girard explique «qu’il ne s’agit pas de conditions idéales pour un élevage. Par les pattes des animaux, ça donne une idée».

 

Cette intervention a été déclenchée à la suite de plaintes de citoyens.
Les animaux étaient conservés dans un bâtiment de ferme bleu, situé à une centaine de mètres de la résidence du chemin Gagné. Des chevaux sont également présents sur les lieux, sans parler de deux chiens présents dans la maison. La perquisition ne visait que la grange.

 

Pas d’enquête policière
S’il portait assistance au Service de l’urbanisme et à la SPA, le Service de police de Granby n’entend pas ouvrir une enquête criminelle. «À première vue, les chiens sont en bonne santé même s’il est évident que les conditions dans lesquelles ils vivaient ne sont pas exceptionnelles. Il n’y a pas de cruauté animale, donc pas d’infraction au Code criminel. On parle d’infractions au code municipal», explique l’agent Marc Farand, porte-parole du Service de police de Granby.

 

Pour avoir conservé plus de trois chiens à une même adresse et pour ne pas avoir acquis de médailles pour les bêtes, le propriétaire recevra deux amendes totalisant 150$. L’enquête que le Service de l’urbanisme mène de son côté pourrait toutefois déboucher sur d’autres constats d’infraction.

 

«J’ai regardé ça avec l’inspecteur et il va sûrement y avoir un constat pour un usage sans permis parce qu’il n’y a pas de permis de chenil délivré pour cet endroit. On doit cependant regarder ça avec notre procureur», précise Alain Chevalier, du Service de l’urbanisme de Granby.
 

 

Cette grange contenait 14 chihuahuas et deux Cooleys.

L’agent Marc Farand, porte-parole du Service de police de Granby.

 

 

Carl Girard, directeur de la SPA des Cantons.

 

Carl Girard, responsable de la SPA des Cantons.

 

 Les animaux ont été transportés, dans des cages, à la SPA des Cantons, à Cowansville.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments