L’Alliance du corridor ferroviaire interpelle le ministre Garneau sur l’état des rails

Photo de redaction_guide
Par redaction_guide
L’Alliance du corridor ferroviaire interpelle le ministre Garneau sur l’état des rails
L’ACFEM réclame une inspection complète et rigoureuse des rails de la compagnie ferroviaire Central Maine & Québec. (Photo : Le Guide – Archives)

TRANSPORT. L’Alliance du corridor ferroviaire Estrie Montérégie (ACFEM) acheminera une lettre au ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, l’enjoignant de prendre les mesures nécessaires pour que l’inspection des infrastructures ferroviaires soit effectuée de façon plus rigoureuse.

L’ACFEM déplore qu’aucune information ne soit transmise aux municipalités desservies par la voie ferrée lorsqu’il y a des manquements, défauts ou irrégularités susceptibles de mettre en péril la sécurité des citoyens. Les municipalités concernées aimeraient également que la compagnie ferroviaire Central Maine & Québec (CMQ) les informe des correctifs apportés de manière à pouvoir en aviser leurs citoyens respectifs.

L’ACFEM demande par ailleurs à Transports Canada de prendre les mesures nécessaires pour s’assurer que CMQ divulgue aux municipalités concernées le contenu des wagons transportant des substances à risque (pétrole brut, propane, autres produits chimiques). Les parties concernées ont déjà formulé de telles demandes après la tragédie de Lac-Mégantic.

«Il en va de la responsabilité de Transports Canada de transmettre l’information la plus transparente qui soit pour permettre aux municipalités de protéger les citoyens. Par conséquent, nous pressons Transports Canada de prendre les mesures nécessaires afin de rassurer la population, notamment en resserrant les critères d’inspection ferroviaire», indique Louis Villeneuve, maire de Bromont et président de l’ACFEM.

L’ACFEM laisse entendre que les réponses données par les représentants de Transports Canada, le 16 septembre dernier dans le cadre d’une séance du conseil municipal de Sherbrooke, n’ont pas rassuré la population et les élus sur l’état de certaines sections des infrastructures sur le tronçon Farnham-Sherbrooke. Le regroupement a donc décidé d’augmenter la pression pour que l’inspection complète et rigoureuse des rails soit effectuée sans plus tarder.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments