L’après COVID-19: une des meilleures semaines de l’histoire d’Ameublement Frigon

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
L’après COVID-19: une des meilleures semaines de l’histoire d’Ameublement Frigon
Alain Frigon, propriétaire d’Ameublement Frigon. (Photo : Le Guide – Claude Hébert)

AFFAIRES. Ameublement Frigon a également repris du service, la semaine dernière, avec moins de personnel et des heures d’ouverture réduites.

«Je ne m’attends pas à ce que ça reparte en fou, car certaines personnes sont encore craintives. Nous allons ajuster notre horaire aux deux semaines en fonction de l’achalandage et des façons de faire de nos compétiteurs», indique le propriétaire, Alain Frigon.

L’homme d’affaires a choisi de porter le masque et pris de nombreuses mesures pour éviter la propagation du virus (désinfectant, panneau de plexiglas, etc.) dans son établissement.

«Les dimensions du magasin nous permettent toutefois d’accueillir plusieurs clients à la fois sans aucun problème», précise-t-il.

«Plusieurs personnes avaient des besoins urgents à combler alors que d’autres ont magasiné en prévision d’un futur déménagement.» – Alain Frigon

L’entreprise familiale a vu ses ventes fondre de 40 % en avril, mais a néanmoins vendu beaucoup d’appareils électroménagers de remplacement durant cette période.

«Quand ce type d’appareil brise, il faut le remplacer sans attendre. Les gens ont consulté notre site Internet, puis ont commandé en ligne ou par téléphone», explique-t-il.

L’établissement connaît généralement un fort achalandage en mai et en juin. La situation ne devrait pas être différente cette année, indique M. Frigon, car les gens qui planifient un déménagement ou la rénovation de leur cuisine doivent prévoir un délai de livraison d’un mois et demi.

«Nous avons déjà beaucoup de commandes à livrer pour juin et juillet», signale le marchand de la rue Sud.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments