Les employés de la SPA formés pour manipuler des serpents

Les employés de la SPA formés pour manipuler des serpents
Devant faire face à toutes sortes d’espèces animales

Devant faire face à toutes sortes d’espèces animales, les employés de la Société protectrice des animaux (SPA) des Cantons-de-l’Est seront formés, ce vendredi, par une équipe du Zoo de Granby pour manipuler des… serpents!

Le besoin de suivre une telle formation date du mois de juillet dernier alors que la SPA a été appelée pour capturer un crotale des bois du côté de Frelighsburg, un serpent à sonnettes hautement venimeux. «On a flippé. Nous n’étions pas capables de rejoindre les gens de la Faune», raconte Carl Girard, directeur de la SPA. Entre temps, l’équipe avait mis au point un plan de capture avec les moyens du bord, mais les agents du ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF) ont finalement été joints.

À ce moment, la superviseure de la SPA a communiqué avec les gens du Zoo de Granby pour savoir si une formation sur les serpents était disponible, ce à quoi ils ont répondu par l’affirmative. «Ils vont amener des serpents à la SPA. Ils vont montrer à mes employés comment bien les manipuler et nous vendre les outils spécifiques. Le but de la formation, c’est d’éviter de se faire mordre et d’être le plus sécuritaire possible», ajoute M. Girard. Le cours, d’une durée de quatre heures, comporte un volet théorique et pratique.

Carl Girard croit fermement que cette formation – offerte gratuitement par le Zoo de Granby – sera utile à ses employés. «On a déjà reçu deux serpents directement à la SPA, on est déjà allé chercher deux serpents sur des saisies et on a eu au moins quatre ou cinq appels auxquels c’est la faune qui a répondu parce que nous n’étions pas formés. Je juge qu’on a de très bonnes chances de s’en servir!»

Plus de formation

La formation spécifique, c’est une tangente que souhaite prendre Carl Girard. «Je veux axer sur la formation avec des domaines spécifiques. Je pense, entre autres, à Jean Cardinal, de Ciné-Zoo à Sainte-Anne-de-La-Rochelle. Il a des loups, des tigres. Il pourrait montrer l’instinct d’un animal sauvage.»

Certains des employés de la SPA suivent également une formation à distance sur les chiens, les chats et les reptiles. «Moi, c’est comme ça que j’ai appris. J’ai suivi ma formation de base de 600 heures et je me suis ensuite spécialisé. J’ai beaucoup plus appris comme ça que dans ma formation de base. Et tu es mieux d’avoir appris 30 méthodes qu’une seule, parce qu’un animal sauvage, ça réagit par instinct», conclut-il.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments