«Les mêmes enjeux qu’aux élections de 2018» – Alexandre Legault, de Québec solidaire

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
«Les mêmes enjeux qu’aux élections de 2018» – Alexandre Legault, de Québec solidaire
Alexandre Legault, candidat de Québec solidaire dans Brome-Missisquoi. (Photo : Gracieuseté)

POLITIQUE. Alexandre Legault, candidat de Québec solidaire (QS) dans Brome-Missisquoi, estime que de nombreux dossiers ont fait du surplace au cours des quatre dernières années.

«Aux élections de 2018, on parlait déjà de la crise du logement, de la crise écologique et de la difficulté d’avoir accès à un médecin de famille. Comme aucun de ces dossiers n’a vraiment été réglé, les problèmes sont plus criants que jamais quatre ans plus tard», déplore-t-il.

M. Legault se montre très critique à l’endroit du gouvernement sortant, mais estime en revanche que sa formation politique a fait du bon boulot à l’Assemblée nationale. Voilà pourquoi il a bon espoir que QS fasse élire un nombre accru de députés et puisse former l’Opposition officielle au lendemain du 3 octobre.

En 2014, QS avait fait élire trois députés et obtenu 7,6 % du vote. Quatre ans plus tard, ce même parti récoltait 16 % du vote et faisait élire dix députés.

«Cette année, on se rend compte que notre parti est une option qui est considérée. On propose une vision, notre projet est chiffré», indique M. Legault.

Ce dernier signale qu’une centaine de personnes «ont levé la main» en début de campagne pour se joindre à son équipe.

«Ça nous a permis de faire encore plus de porte-à-porte qu’en 2018 et de rejoindre davantage d’électeurs. À Québec solidaire, une campagne, ça se fait sur le terrain», précise-t-il.

M. Legault prend également soin de rappeler qu’il a été présent aux cinq rencontres électorales convoquées ces dernières semaines par des organisations de Brome-Missisquoi.

«La députée sortante n’a été présente qu’à deux de ces rencontres», ajoute-t-il.

Le candidat de QS croit également que le deuxième débat électoral, présenté jeudi dernier sur les ondes de Radio-Canada, a été d’une grande importance en permettant aux indécis de se faire une meilleure idée des forces en présence.

«Je pense que plusieurs d’entre eux vont pencher de notre côté», affirme-t-il.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments