Nadia Bandusha brigue le siège 5 à Brigham

Par Caroline Boisclair
Nadia Bandusha brigue le siège 5 à Brigham
Nadia Bandusha brigue le siège 5 de Brigham. 

Nadia Bandusha a eu un coup de foudre pour Brigham, où elle habite depuis quatre ans. Âgée de 36 ans, elle a choisi de se présenter pour insuffler un vent de changement dans sa municipalité d’adoption. La famille et l’environnement figurent sur sa liste de priorités.

«Je suis une jeune étrangère qui veut se présenter. Ils savent que je fais du bénévolat et que je veux vraiment du nouveau pour eux», signale la Brighamoise d’origine africaine.

«Les gens sont assez ouverts, et s’ils ne l’avaient pas été, je ne me serais pas présentée. Ça m’a vraiment encouragée, et ça m’a touchée», indique Mme Bandusha.

La candidate considère que l’environnement et la famille ne sont pas suffisamment mis de l’avant par les élus actuels. Une situation qu’elle voudrait corriger.

«Je trouve que Brigham est un endroit merveilleux pour élever une famille. Il y en a de plus en plus, et il faudrait en attirer davantage. Ce serait bien que les nouveaux arrivants aient une place», affirme l’employée de la Coop soutien à domicile du pays des vergers.

En effectuant son porte-à-porte, l’aspirante conseillère dit avoir reçu beaucoup d’encouragement de la part de ses concitoyens.

Elle a appris à bon nombre d’entre eux que des élections municipales se tiendraient le 3 novembre. Signe d’un désintéressement de leur part, estime la mère de famille.

«Il y a moyen d’aller chercher de l’information et de mettre les gens au courant», soutient Nadia Bandusha, qui préconise la communication et l’information.

 

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments