Opération «Grimper»: la SQ frappe à Shefford

En marge de l’Opération «Grimper», menée mercredi par les policiers de la Sûreté du Québec afin de démanteler un réseau de production de méthamphétamines, au moins un citoyen de Shefford doit être arrêté, parmi les 19 arrestations prévues par la SQ.

 

«L’opération d’aujourd’hui vise le démantèlement d’un réseau de production, de fabrication et de distribution de méthamphétamines», explique Benoit Richard, porte-parole de la Sûreté du Québec.

 

Au terme d’une enquête enclenchée en novembre 2010, les policiers de la SQ exécutent 18 mandats à Shefford, Marieville, Saint-Constant, Châteauguay, Lorraine, Saint-Jean-sur-Richelieu et Maple Grove. Pas moins de 19 personnes sont visées.

 

Le 5 décembre dernier, une trentaine de policiers de la SQ et des chimistes de Santé Canada avaient participé au démantèlement d’un laboratoire clandestin, situé dans une ancienne porcherie du rang Lequin à Shefford. À ce moment, le résident de l’endroit avait été identifié, mais pas arrêté. Le porte-parole de la SQ confirme que l’opération d’aujourd’hui est liée à cette perquisition.

 

La Sûreté du Québec tiendra une conférence de presse à 13h30 au quartier général, rue Parthenais à Montréal, afin de dresser le bilan de la journée.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments