Opération Grimper: une pluie d’accusations pour les suspects

Éric Lalanne et Martin Hardy, les deux Sheffordois arrêtés, mercredi dans le cadre de l’Opération Grimper, font face à une kyrielle d’accusations.

 

Pas moins de 17 accusations ont été portées, mercredi, contre Éric Lalanne, 43 ans, de Shefford. Complot, infraction au profit d’une organisation criminelle, trafic de stupéfiants, huit chefs d’accusation de production de drogue, six accusations de possession en vue de trafic sont les charges retenues contre Lalanne.  

 

L’un de ses complices, Martin Hardy, 39 ans, de Shefford, fait face, quant à lui, à huit accusations criminelles de complot, d’infraction au profit d’une organisation criminelle, de trafic de drogue, de production de stupéfiant et de possession en vue de trafic. Hardy avait également été identifié par les policiers, le 5 décembre dernier, lors du démantèlement d’un laboratoire clandestin du chemin Lequin à Shefford. À ce moment, des stupéfiants avaient été retrouvés sur lui. Deux accusations de possession de drogue s’ajoutent ainsi à son dossier.

 

Enfin, Jessy Brière, 31 ans, de Marieville, est accusé à huit reprises pour complot, trafic et production de stupéfiants.

 

Mercredi, 120 policiers de la Sûreté du Québec ont mené l’Opération Grimper dans 13 municipalités afin de démanteler un réseau de production et de distribution de méthamphétamine relié aux Hells Angels. Treize personnes, sur une possibilité de 19, ont été arrêtées.

 

L’enquête, qui a débuté en novembre 2010, tend à démontrer que les activités de production de méthamphétamine en poudre, la fabrication de comprimés et la distribution se faisaient dans des lieux distincts.

 

L’entreposage, quant à lui, avait lieu à Marieville.

 

En cours d’enquête, quatre laboratoires clandestins situés à Maple Grove, à Hemmingford, à Sainte-Thérèse et sur le rang Lequin à Shefford ont été démantelés. À Shefford, une trentaine de policiers et des chimistes de Santé Canada avaient pris part à la délicate opération, le 5 décembre dernier.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments