Projet Bonheur: une vidéo pour se remémorer les meilleurs moments

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Projet Bonheur: une vidéo pour se remémorer les meilleurs moments
Diane Potvin a renoué connaissance avec la jeune Ellyandra Bilodeau, une élève de quatrième année, avec laquelle elle a été jumelée. (Photo : Le Guide - Claude Hébert)

ÉDUCATION. En guise de cadeau de fin d’année, les élèves de quatrième année de la Chantignole ont eu la chance de visionner une vidéo témoignant de la nouvelle amitié qui les lie désormais à une centaine d’aînés de Bromont.

Les jeunes de 9 et 10 ans ont en effet développé une belle complicité avec 101 Bromontois de 60 à 97 ans dans le cadre d’un projet intergénérationnel axé sur un échange de cadeaux et de correspondance à l’ancienne.

Tout a commencé en novembre 2021 quand chacun des élèves participants a rédigé une lettre et confectionné une décoration de Noël en céramique destinées à une personne âgée de sa communauté avec laquelle il avait été jumelé. La distribution de ces cadeaux – au domicile de 76 aînés autonomes et aux 25 autres personnes vivant en résidence – a eu lieu juste avant le congé des Fêtes.

En février et mars, les aînés participants – également appelés grands sages – ont été invités à créer et à décorer un papillon en origami destiné à leur jeune ami respectif. Ils ont aussi rédigé une lettre à l’intention de leur jeune correspondant.

La céramiste Karine Blanchet et l’Atelier 19, de Granby, ont notamment été mis à contribution pour les besoins de ce projet

Première rencontre

Après ces premiers échanges à distance, les jeunes et les grands sages ont eu l’occasion de faire plus ample connaissance, en mai, dans le cadre d’une activité animée par Prima Danse. La rencontre a permis aux participants de bouger et de se défouler tout en s’amusant.

«Rien de mieux qu’une danse pour permettre aux gens de se rapprocher et d’interagir», indique Caroline Couture, coordonnatrice du service de la culture et de la vie communautaire à la Ville de Bromont.

L’atelier Dans la peau d’un aîné, proposé par la FADOQ régionale, a par ailleurs permis de sensibiliser les jeunes aux impacts du vieillissement sur les humains.

Témoignages éloquents

Une expérience intergénérationnelle enrichissante qui a marqué les esprits et les cœurs des jeunes participants.

«J’ai aimé donner de la joie dans la vie de quelqu’un», nous confie Béatrice.

«Quand on rencontre une personne qu’on ne connaît pas, elle peut devenir importante pour nous», ajoute Vincent.

Les aînés garderont eux aussi un excellent souvenir de cette aventure.

«Avec l’âge, les occasions de côtoyer les jeunes générations s’amenuisent. Des cloisons s’installent. Ce projet intergénérationnel vient abattre ces cloisons en suscitant des rencontres qui réduisent les années d’écart», explique Lily G., grande sage.

Les enseignantes de quatrième année, Marie-Ève Lozeau, Isabelle Drouin, Karine Bergeron, Laurence-Gabrielle Fournier et Marie-Pier Lussier, confirment elles aussi la pertinence d’un tel projet.

Vidéo souvenir

Toutes les étapes du projet ont été captées sur vidéo par Kevin Brunelle, de Kiwi Media.

Les huit heures de tournage ont servi à la réalisation d’une vidéo souvenir de 8 minutes et 40 secondes qui a été présentée en primeur, le 21 juin dernier, aux élèves participants. Trois grandes sages, Diane Potvin, Lise Gagné et Thérèse Maguire, ont également assisté à l’une des projections en classe.

«Kevin a réussi à présenter (…) les graines de bonheur qui ont été semées tout au long des différentes étapes de cette belle aventure. Le but de ce document était de partager ce bonheur avec l’ensemble de la population et aussi de permettre aux enfants et aux aînés participants de garder une trace tangible de l’expérience vécue», signale Caroline Couture.

L’école de la Chantignole tiendra une exposition sur le projet Bonheur du 30 septembre au 27 novembre à la bibliothèque municipale et scolaire de Bromont. À cette occasion, les visiteurs pourront notamment jeter un coup d’œil aux photos, à la vidéo et aux papillons en origami tout en prenant connaissance de la correspondance échangée entre les élèves et les grands sages.

Le lancement de cette exposition aura lieu dans le cadre des Journées de la culture 2022.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments