Sept candidats réclament la présence de Paradis

Sept candidats réclament la présence de Paradis
Sept candidats souhaitent ardemment que Pierre Paradis

Afin d’obtenir un débat à la fois équitable et bien couvert par l’ensemble des médias locaux, sept  des dix candidats au scrutin provincial espèrent que le député sortant de Brome-Missisquoi , Pierre Paradis, accepte d’être présent le 27 août, à 18h, à Cowansville.

La date retenue pour le seul débat officiellement annoncé, soit le 29 août en matinée à l’Auberge & Spa West-Brome, ne fait pas l’unanimité. Selon le candidat indépendant Jean-Pierre Dufault, l’événement organisé par la Chambre de commerce de Lac-Brome ne permettra pas pleinement aux citoyens de s’en inspirer pour exercer leur droit de vote.

«Comme le débat a lieu le mercredi, les hebdomadaires de la région ne pourront pas en parler dans leur édition suivante. Les élections seront déjà passées», atteste M. Dufault, qui ajoute que la capacité totale dans la salle sera d’environ 150 personnes.

La Chambre de commerce de Lac-Brome, qui affirme être de bonne foi, n’a pas pu faire modifier la date après que JournalLeGuide.com lui a fait remarquer, peu après l’invitation, qu’il sera trop tard pour couvrir le débat dans ses pages. «M. Paradis ne peut pas à un autre moment», a confirmé alors la directrice Suzanne Gregory.

M. Dufault, qui se montre déçu face à la situation, lance toutefois la perche à M. Paradis afin qu’il se ravise. Il a défrayé lui-même une somme de 850 $ afin de réserver le Théâtre des Tournesols le 27 août, après avoir mené – en vain – des démarches auprès de chambres de commerce et d’organismes de la région.

«Nous voulons un débat démocratique, et idéalement avec tout le monde. Il faut faire de la politique positive et bien informer les gens sur les enjeux pour Brome-Missisquoi. Les électeurs ont le droit à un tel débat», atteste le candidat, qui songe à demander une contribution volontaire le soir du débat.

Benoit Legault, candidat de la Coalition Alliance Québec (CAQ), appuie les efforts de M. Dufault.

«J’espère que M. Paradis prendra le temps de venir nous rencontrer. Ce serait déplorable qu’il ne soit pas disponible», a-t-il lancé, se questionnant sur l’hésitation du candidat libéral.

«C’est presque hallucinant qu’un candidat ait à organiser un débat. J’aurais préféré que ça ait lieu cette semaine, mais je serai présent aux deux événements. Et j’ai bon espoir que M. Paradis respectera la démocratie en se joignant à nous», dit-il.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments