Un bon bulletin annuel pour le CAE Haute-Yamaska et région

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude

La turbulence et la morosité économique du marché n’ont pas freiné le Centre d’aide aux entreprises Haute-Yamaska et région (CAE). En 2011-2012, l’organisme de développement économique a poursuivi sa mission en investissant près de 2,9M $ dans l’économie locale.

Au cours du dernier exercice financier du CAE, pas moins de 25 entreprises ont été soutenues par le biais d’une aide financière. La contribution du CAE a permis de créer et de maintenir 353 emplois dans les régions de la Haute-Yamaska, Brome-Missisquoi et au Cœur de la Montérégie (Rouville).

Les secteurs «manufacturier» (40% des investissements) et des «services» (32% des investissements) ont été les principaux pôles d’activité financés par le CAE. Au chapitre des retombées, l’injection de capitaux de développement a engendré 14,2M $ dans l’environnement économique régional selon les chiffres publiés dans le rapport annuel de l’organisme.

«C’est une bonne année. L’an passé, nous avions investi 2,8M $ et en 2011-2012, c’est près de 2,9M $. Pour nous, c’est une augmentation significative. Beaucoup de travail a été fait auprès des comptables, notaires et avocats dans le développement de nos relations d’affaires durant la dernière année et ça nous aide», indique le directeur général du CAE Haute-Yamaska, Guy Lasnier.

Sur les 2,9M $ investis, un peu plus de 2M $ ont pris la direction de la Haute-Yamaska. Les régions de Brome-Missisquoi (plus de 713 000$) et au Cœur de la Montérégie (près de 186 000$) ont également reçu leur part de financement.

L’initiative <I>Cercle d’Entraide<I> a rejoint 47 femmes en 2011-2012. Administré par le CAE, le programme vise à développer l’entrepreneurship au féminin. Par ailleurs, 34% des participantes de la dernière cuvée ont réussi le démarrage de leur entreprise.

Du côté de Brome-Missisquoi, le CAE voit aussi au bon déroulement du programme Soutien au travailleur autonome. Onze futurs entrepreneurs ont été accompagnés dans le cadre de leur processus entrepreneurial.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments