Un bon départ pour l’objectif zéro déchet à Sutton

Photo de Stéphanie MacFarlane
Par Stéphanie MacFarlane
Un bon départ pour l’objectif zéro déchet à Sutton
Sutton a l’ambition de devenir une ville sans déchet (Photo : Journal Le Guide - Stéphanie Mac Farlane)

ENVIRONNEMENT. La première rencontre de discussion, organisée en marge de l’objectif zéro déchet à Sutton, a attiré une cinquantaine de personnes, le 22 mai dernier. Un premier pas motivant pour les organisateurs.

«On ne s’attendait pas à accueillir autant de gens. On a dépassé notre objectif. C’était vraiment chouette», lance Patricia Lefèvre, conseillère municipale à la Ville de Sutton. Des informations pertinentes au projet, comme la situation actuelle de la gestion des déchets à Sutton, la définition du «zéro déchet» retenue et le rôle du bac brun, qui sera implanté sous peu, ont notamment été partagées, expose Patricia Lefèvre.

«C’est intéressant de faire le lien avec la gestion des matières organiques et le zéro déchet parce qu’à ce jour, elles représentent la moitié des poubelles. Si on réussit à bien impliquer les citoyens, en quelques années avec le bac brun, on peut réduire nos déchets de 50%, ce serait un gros pas», enchaîne Mme Lefèvre.

À ce jour, aucun objectif précis ni aucune cible n’ont été définis. Ce sera établi plus tard. Une vingtaine de personnes ont laissé leur nom afin de participer activement au dossier. Ceux-ci recevront sous peu par courriel un compte-rendu de la rencontre. Un remue-méninge virtuel sera tenu et le groupe de travail s’organisera.

Au moment d’écrire ces lignes, il n’avait pas été possible de s’entretenir avec le maire de Sutton, Michel Lafrance. Ce dernier est également impliqué dans ce comité de travail.

À lire aussi

Sutton veut devenir une ville zéro déchet

Une journée zéro plastique organisée à Sutton

Partager cet article