Un Suttonais ne digère pas la facture «trop salée»

Propriétaire d’une maison dotée d’un puits artésien et d’une fosse septique, Roger Tousignant s’indigne face aux coûts imposés par la municipalité de Sutton. Selon ses calculs, sa facture pour la vidange a subi une hausse vertigineuse depuis que l’administration municipale a pris en charge cette opération, il y a trois ans.

 

Ce citoyen du chemin Mudgett croyait bien que ce changement de cap, en 2009, représenterait une diminution de la facture reliée à la vidange des fosses septiques.

 

«Avec des frais de déplacement réduits pour le contractant, étant donné que les vidanges peuvent se faire en série, c’était pour moi logique que les coûts allaient baisser», établit M. Tousignant.

 

Ce dernier souligne que le coût d’une vidange est passé de 85$ à 150$, sur une période de deux ans.

 

«Pendant ce temps-là, à Cowansville, on exige 49$ par année et non 75$ comme à Sutton. Ce n’est pas normal», plaide Roger Tousignant.

 

Le Suttonais fait par ailleurs remarquer qu’en 2009 et 2010, le contrat liant la municipalité et Pompages B.M. a été attribué pour la vidange complète de 1600 fosses septiques.

 

«Les propriétaires de maisons autonomes ont donc payé, en tout, 104 000$ de plus que si nous avions fait vidanges nous-mêmes nos fosses septiques», lance-t-il.

 

M. Tousignant se questionne d’ailleurs sur le silence qui a suivi ses démarches auprès de l’hôtel de ville.

 

«J’ai fait parvenir une lettre au maire et aux conseillers. Mais je n’ai eu aucune réponse. Pourtant, la municipalité m’a bel et bien fait parvenir un accusé réception. C’est méprisant comme attitude. Est-ce que les citoyens sont écoutés seulement lors des campagnes électorales?», questionne-t-il.

 

Le maire Pierre Pelland, joint par JournalLeGuide.com, assure qu’il n’a pas eu connaissance des correspondances de M. Tousignant.

 

«Je fais cependant un suivi afin de pouvoir répondre aux interrogations de ce citoyen», affirme-t-il.

 

M. Pelland signale que compte tenu de la grandeur du territoire desservi par la municipalité de Sutton, il est normal que cela entraîne des coûts un peu plus élevés pour la vidange des fosses septiques.

 

«Certaines dépenses, dont l’essence et l’usure de nos véhicules, doivent être prises en compte. On ne vit pas la même réalité qu’à Cowansville ou à Bromont. Nos coûts sont justifiés», rétorque-t-il.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments