Une maison des jeunes à Bromont?

Une maison des jeunes à Bromont?
Trois jeunes filles aimeraient avoir un centre de jeunes pour les jeunes de 12 à 17 ans

L’attente à l’arrêt d’autobus peut parfois mener à de bonnes idées. Frédérique Cloutier, Sandrine Desaulniers et Juliette Grandbois, trois étudiantes de secondaire 2, ont présenté un projet, dont l’idée a germé il y a environ deux mois, aux élus de Bromont.

«On aimerait avoir un Centre de jeunes pour les jeunes de 12 à 17 ans, faire un endroit où les jeunes pourront relaxer, s’amuser et étudier. Il va y avoir moins de jeunes dans les rues et moins de flânage», indiquent-elles.

Un projet en ce genre est déjà dans les cartons de la ville, notamment avec la création d’une politique familiale, et devrait prendre forme à Adamsville. Le trio d’étudiantes désire cependant que ce lieu de rencontre ait pignon sur la rue Shefford. «Adamsville, c’est un peu loin», lancent-elles. Si elles avaient pensé au local de l’ancienne papeterie, elles suggèrent plutôt d’occuper le sous-sol de l’ancienne église qui serait moins couteux. «On sait que le projet coûte cher. On s’engage à aller chercher des commanditaires et à donner beaucoup de temps», ajoutent-elles.

«Je trouve formidable que des jeunes soient dynamiques», indique la mairesse Pauline Quinlan. Cette dernière souligne que la conseillère Marie-Ève Lagacé va amener cette demande au conseil de la Famille. «Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd», soutient Mme Lagacé. 

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments