Cowansville aura sa piste de BMX dès la fin juin

Cowansville aura sa piste de BMX dès la fin juin

Les adeptes de BMX pourront s’en donner à cœur joie au parc Pierre-Lussier dès l'été prochain.

Crédit photo : Granby Express – Archives

SPORTS. Après Waterloo, c’est maintenant au tour de Cowansville de se doter d’une installation pour le BMX et les autres disciplines sportives à roues ou à roulettes.

Les autorités municipales de Cowansville ont retenu les services de Velosolutions Canada inc. pour la conception et la construction d’une piste asphaltée pour BMX de type «pumptrack». Cette installation de 800 mètres carrés sera aménagée au parc Pierre-Lussier en lieu et place des anciens jeux de fer inutilisés depuis trois ans.

«On s’assoie avec les consultants, la semaine prochaine, pour discuter de nos besoins. Ces derniers nous soumettront ensuite des plans pour approbation. Il faut prévoir une quinzaine de jours pour l’exécution des travaux. Si tout va bien, l’inauguration pourrait avoir lieu dès la fin juin», indique Olivier Ricard, directeur du service d’urbanisme à la Ville de Cowansville.

Velosolutions, une entreprise suisse enregistrée au Québec depuis l’an dernier, a procédé à des installations similaires partout en Europe, aux États-Unis et dans l’Ouest canadien.

«L’entreprise a également l’exclusivité mondiale pour l’aménagement des pistes du circuit Pumptrack», ajoute M. Ricard.

Pour tous les âges

La Municipalité a inscrit ce projet à son programme triennal d’immobilisation 2018-2020, l’automne dernier, avant de procéder, en début d’année, à un appel d’offres sur invitation auprès de deux firmes spécialisées. Elle n’a finalement reçu qu’une seule soumission, celle de Velosolutions au montant de 91 980 $, taxes incluses.

Le contrat a été octroyé à cette entreprise, lundi soir, lors de l’assemblée mensuelle du conseil municipal de Cowansville.

Le nouveau site de BMX pourra être utilisé par les adeptes de vélo, de trottinette, de planche à roulettes et de patins à roues alignées.

«Il y en aura pour tous les groupes d’âge. Lors de ma dernière visite à Waterloo, j’ai aperçu des enfants de cinq ans à trottinette et un couple dans la cinquantaine en <I>skate board<I> sur la piste de BMX», signale M. Ricard.

Le directeur du service des loisirs, Alain Dion, laisse entendre que cette nouvelle installation permettra notamment d’accommoder une clientèle particulièrement difficile à rejoindre, celle des ados et des jeunes adultes.

«Avec ses jeux de pétanque, son terrain de balle, ses deux surfaces de dek hockey et ses jeux pour enfants de zéro à cinq ans, le parc Pierre-Lussier devient plus que jamais un parc multigénérationnel», fait remarquer M. Dion.

Selon ce dernier, le choix du site n’est pas fortuit.

«Le parc Pierre-Lussier est très central et offre l’avantage d’être déjà éclairé tout en disposant d’espaces de stationnement», explique-t-il.