Cowansville présente un atelier d’initiation au graffiti numérique

Cowansville présente un atelier d’initiation au graffiti numérique

Les jeunes et moins jeunes sont invités à réaliser des graffitis à l’aide de bombes numériques à infrarouge.

Crédit photo : Gracieuseté

ART. Certains diffuseurs n’hésitent pas à sortir des sentiers battus à l’occasion des Journées de la culture. C’est notamment le cas avec le service de la culture de la Ville de Cowansville qui présente un atelier de graffitis numériques, animé par Interférences – arts et technologies, le samedi 30 septembre.

Le développement d’un dispositif original de graffiti numérique a germé dans l’imaginaire de Louis-Robert Bouchard bien avant la fondation de l’organisme Interférences – arts et technologies. L’idée de départ provient du souhait de faire du geste de graffiti une performance en soi, éphémère et spectaculaire, ainsi que de permettre à cette forme d’expression de s’exercer à grande échelle grâce à des méga projections vidéo.

D’autres organismes et artistes à travers le monde se sont intéressés au graffiti numérique et à différentes variantes de « lightpainting », tel le Graffiti Research Lab (http://www.graffitiresearchlab.com/blog/).

Porter le graffiti au numérique confère à ce médium une toute nouvelle vie, mais il est impératif pour Interférences que ses fondements restent immuables: c’est un médium accessible, d’expression et d’affirmation très libre et toujours actuelle.

Mode de fonctionnement

Le fonctionnement de la canette est très simple. Une caméra infra-rouge du même type que les consoles de jeux vidéo (Kinect) est installée devant l’utilisateur de la canette et reliée à un ordinateur.

Cette caméra capte le mouvement de la canette dans l’espace grâce à une LED infrarouge installée sur celle-ci. L’utilisateur doit simplement pointer les lumières LED de la canette vers la caméra.

Le logiciel installé sur l’ordinateur capte donc les signaux lumineux et la pression exercée sur le bouton de la canette. Il permet également, sur une interface simple d’utilisation disponible sur iPad, de choisir la couleur, la grosseur et le style de trait.

Tous ces paramètres sont rassemblés et le trait exercé par l’utilisateur est projeté sur la surface qu’il vise.

 

ATELIER DE GRAFFITI NUMÉRIQUE

. Samedi 30 septembre

. De 13h à 17h

.  Bibliothèque de Cowansville

. Animation: Nathalie Côté, artiste muraliste

. Gratuit