Cayenne lance un premier album

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Cayenne lance un premier album
La couverture du premier album de l’autrice-compositrice-interprète Cayenne fait explicitement référence à la mer. (Photo : Gracieuseté)

MUSIQUE. L’autrice-compositrice-interprète Cayenne présente son tout premier album, Snowflake, un amalgame de dix chansons puisant dans les racines de la musique américaine, du blues, du country, du jazz et du rock.

Originaire de la Côte-Nord, l’artiste de 33 ans est maintenant établie à Brigham, son nouveau port d’attache.

Au cours de la dernière saison estivale, Cayenne a notamment roulé sa bosse aux quatre coins du Québec (Rouyn-Noranda, Tadoussac, Baie-Comeau, Longueuil, Montréal, etc.).

On a également pu la voir sur scène à la Maison de la culture de Waterloo (juillet), à l’Érablière Bernard (août) et au parc Daniel-Johnson dans le cadre de la programmation extérieure du Festival international de la chanson de Granby (août).

Un rêve qui se concrétise

Le premier album de cette finissante de l’École nationale de la chanson (promotion 2019) fait écho à sa région d’origine et à la génération milléniale dont elle fait partie.

Tout au long de ce premier opus, Cayenne dresse un portrait de l’univers qui l’entoure en puisant dans l’humour, l’ironie et l’autodérision sans pour autant mettre de côté la sensibilité qui l’habite.

Snowflake regroupe aussi bien des pièces explosives et pleine d’énergie que des récits plus sensibles et introspectifs et aborde les sujets les plus divers (féminisme, recherche identitaire, préoccupation milléniales, etc.).

L’album de Cayenne, dont un premier extrait – La route des baleines – joue présentement à la radio, est maintenant disponible sur toutes les plateformes numériques.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments