Cowansville récidive avec son combat des livres

Cowansville récidive avec son combat des livres

Le Combat des livres de Cowansville en est à sa deuxième édition, le premier débat se tenant le 23 octobre.

Crédit photo : Gracieuseté - Ville de Cowansville

LECTURE. Le Combat des livres de Cowansville est de retour cette année. Quatre panélistes débattront pour convaincre le public de lire le livre qu’ils ont choisi.

Le directeur de la SPA des Cantons, Carl Girard, la directrice générale de Sur la scène Davignon, Marianne St-Pierre, l’enseignant à l’école secondaire Massey-Vanier, Éric Jacques, et l’orthopédagogue à l’école Sainte-Thérèse, Julie Champagne, croiseront le fer. Les débats se tiendront à la bibliothèque Gabrielle-Giroux-Bertrand, les 23 et 29 octobre ainsi que le 1er novembre, à 18h30.

«On s’est inspirés du combat des livres de Christiane Charrette et du combat anglophone Canada Reads, a expliqué la bibliothécaire Aude McDermott. L’idée, c’est de promouvoir la lecture en général et en particulier les auteurs québécois.»

Les panélistes ont choisi l’œuvre pour laquelle ils débattront parmi une liste d’une vingtaine de livres établie par la bibliothécaire. «Le but, c’était aussi de faire découvrir de nouveaux auteurs et d’autres auteurs déjà établis, a affirmé Mme McDermott. Ce sont tous des livres récents, publiés de janvier à avril.»

M. Girard défendra La fêlure de Thomas, de Hugues Corriveau. Mme St-Pierre tentera quant à elle de convaincre que Reste encore un peu, de Perrine Madern, est le meilleur des quatre ouvrages. De son côté, M. Jacques prendra le parti de L’allumeuse, de Suzanne Myre. La vieille fille et le photographe, de Catherine Sylvestre, a été sélectionné par Mme Champagne.

À chacun des débats, les gens sont invités à voter sur Facebook pour celui ou celle qui a le mieux performé. Une personne sera éliminée à chaque rencontre jusqu’au duel à deux, le 1er novembre. Les rencontres seront par ailleurs diffusées en direct sur Facebook.

Ceux qui auront participé au vote courront la chance de remporter un chèque-cadeau d’une valeur de 150$ de chez Attractions.

Les citoyens ont également pu rencontrer les quatre auteurs des œuvres retenues, le 6 octobre, à la bibliothèque de Cowansville.