Leap of faith: le grand saut d’Isabeau Corriveau

Leap of faith: le grand saut d’Isabeau Corriveau

Harpiste et flûtiste, Isabeau Corriveau occupe également les fonctions de productrice pour son prochain album à paraître, Leap of faith. Six autres musiciens prendront part à ce disque entièrement dédié à la musique celtique.

Crédit photo : (Photo: Gracieuseté-Olivier Samson Arcand)

MUSIQUE. Leap of faith: voilà le titre du quatrième opus sur lequel les mélomanes auront le plaisir d’entendre la musique d’Isabeau Corriveau. Pour réaliser ce projet d’envergure mariant les notes de six autres musiciens, la harpiste lance un appel à la population.

Mme Corriveau n’a pas choisi au hasard le titre de son prochain disque; elle se lance littéralement dans le vide, sans filet, faisant acte de foi. Voilà un bon moment qu’elle caressait l’idée de réunir à ses côtés des nombreux artistes de talent pour produire un album de musique celtique. Galvanisée suite à l’organisation d’un «flashmob» dans le cadre de Bromont en art, cette dernière a finalement décidé, en septembre,  de mettre à exécution ce projet que les aléas de la vie avaient contribué à mettre sur la glace.

«J’ai réalisé qu’il n’y aurait jamais de temps, alors j’ai décidé de le prendre. Je savais exactement ce que je voulais faire et l’équipe avec laquelle je voulais travailler. Ne restait plus qu’à mettre les énergies pour que ça fonctionne», lance l’artiste, qui s’investit corps et âme.

Dans cette nouvelle aventure musicale, cette dernière pourra compter sur la participation de Jean-Christophe Lizotte (violoncelle), Véronique Turcotte (violon), Caroline St-Louis (voix/clavier), Stéphan Rich (guitare/basse), PL Roux (guitare) et Léo Guillot (percussions).

Tout ce beau monde, qui pratique pour le moment en sous-groupes en raison d’horaires divergents et de la distance les séparant, compte enregistrer l’album à la fin du mois prochain;  celui-ci pourrait être disponible au printemps.

Si Isabeau Corriveau ira en studio d’enregistrement pour la quatrième fois, il s’agit de son premier projet impliquant autant de collaborateurs. Ce sera aussi la toute première occasion d’entendre la voix de celle qui est également flûtiste, puisqu’elle chantera quelques pièces qui transporteront le public en Irlande, en Écosse, en Grande-Bretagne ou dans les Pays de Galles.

Si celle-ci défend que la musique celtique ne nécessite pas une «voix de virtuose», elle demeure néanmoins très fébrile à l’idée de chanter. «C’est sûr qu’on se met encore plus à nu. La voix, c’est très personnel. […] Je n’ai aucune prétention comme chanteuse, mais je pense que c’est beaucoup l’émotion qui passe à travers cette musique-là qui fait que ça devient beau», fait valoir celle qui a d’ailleurs entamé des cours de chant.

Des succès ainsi que des pièces moins connues de la musique irlandaise seront revisitées sur Leap of faith. Si le produit final est toujours en cours d’élaboration, on sait qu’une douzaine de chansons pourront être entendues. Pour le moment fort occupée à mener à bien cet immense projet, la productrice aimerait éventuellement avoir l’opportunité «de le faire voyager», par exemple dans le cadre de festivals. Démocratiser ce style de musique fait aussi partie de sa mission.
«La musique celtique, c’est une musique très accessible autant pour les jeunes que les moins jeunes. Ça n’a pas d’âge. Je ne connais pas grand monde qui n’aime pas Loreena McKennitt, par exemple», explique Mme Corriveau.

Concert-bénéfice ce vendredi

Pour mener à bien cette initiative de «plusieurs dizaines de milliers de dollars», la maman de quatre enfants ne pourra compter sur aucune aide gouvernementale. Elle a donc décidé de se tourner vers le public. Un concert-bénéfice aura ainsi lieu dès 18h ce vendredi  7 décembre à l’Érablière Brunelle (1521, rue Shefford, Bromont). Tous les dons sont acceptés lors de cette soirée, qui donnera un avant-goût du disque à être produit.

Les contributions plus importantes seront toutefois assorties d’un privilège, que l’on parle d’une copie de ce dernier, d’une paire de billets en vue de son lancement ou d’un concert privé d’un ou de plusieurs musiciens rattachés à Leap of faith.

Les personnes désirant soutenir  financièrement cette levée de fonds, mais ne pouvant prendre part à cette soirée peuvent communiquer directement avec Mme Corriveau: isabeaucorriveau@gmail.com. De nombreuses personnes ayant déjà contribué, quelque 2000 $ ont été  jusqu’ici amassés; la musicienne espère atteindre le cap des 5000 $. À ce jour, celle qui pratique la harpe depuis ses 11 ans a vendu 20 000 copies d’albums.