Elles veulent faire danser Brome-Missisquoi dans une vidéo

Par Stéphanie MacFarlane
Elles veulent faire danser Brome-Missisquoi dans une vidéo
Maude Lecours et Marie-Claude Lord (Photo : Journal Le Guide - Stéphanie Mac Farlane)

CULTURE. Faire danser un village, ou plutôt faire danser Cowansville, Dunham et Frelighsburg. Voilà le projet lancé par les artistes Marie-Claude Lord et Maude Lecours.

Les deux résidentes de la région font la tournée des commerces de ces trois municipalités ces jours-ci pour convaincre les entrepreneurs et leurs employés d’embarquer dans leur projet : danser dans une vidéo. Le but? Rassembler les gens autour du simple fait d’être heureux en région, disent-elles.

«Le seul prérequis pour participer, c’est de vouloir danser», lance Marie-Claude Lord, qui est une artiste en arts visuels et professeure de yoga. «On veut que tout le monde participe, que ce soit les personnes âgées, les boomers, les trentenaires, les adolescents ou encore les petits», ajoute sa comparse Maude Lecours.

L’idée est de filmer les gens dans leur contexte de vie et non sur une scène ou un plancher de danse, poursuivent-elles. «Dans ma tête, tout le monde aime danser», enchaîne Maude Lecours. Pour elle, la danse est accessible, simple et amusante. «On voit l’essence de la personne», ajoute la professeure de danse et de yoga.

Le tournage aura lieu le 28 mai à Cowansville, le 29 mai à Dunham et le 30 mai à Frelighsburg. Les filles projettent de visiter environ dix endroits par journée.

La vidéo sera disponible sur le web dès la mi-juin. Une soirée de visionnement et de lancement sera organisée au Beat & Betterave à Frelighsburg.

Financement

Marie-Claude Lord et Maude Lecours profitent de leur tournée pour laisser des boîtes de dons dans les différents commerces participants. Elles souhaitent ainsi financer leur projet. Une campagne de sociofinancement est également en cours sur le site Kickstarter et sur le site Faire danser un village. Le duo, qui travaille bénévolement au projet depuis janvier dernier, espère amasser 5400 $ afin de défrayer les salaires des artistes embauchés pour réaliser la vidéo.

Le collectif Flamant s’occupera de la chorégraphie et de la production visuelle. La musique sur laquelle danseront les participants a été composée par l’auteur-compositeur-interprète de Lac-Brome, Amos J.

Ce dernier a offert à Marie-Claude Lord et à Maude Lecours la chanson Dance!, qu’elles qualifient de «hit de l’été». La pièce, entièrement en anglais, se veut être le reflet de la société bilingue qu’est Brome-Missisquoi, note Marie-Claude Lord.

Le duo n’écarte pas l’idée de produire une deuxième vidéo qui mettrait en valeur les résidents et commerçants d’autres municipalités de Brome-Missisquoi. «Il y a de l’intérêt à Bromont et à Knowlton, entre autres», souligne Mme Lord.

Partager cet article